Droit à l'oubli: Google enregistre plus de 12 000 demandes en 24 heures

Droit à l’oubli: Google enregistre plus de 12 000 demandes en 24 heures

Afin de protéger le « droit à l’oubli », le géant du Web Google met en ligne un formulaire permettant aux citoyens européens d’obtenir la suppression de résultats de recherche jugés inappropriés à leur égard.

Publié le 30 mai 2014 - 8:55 par François Giraud

Google vient de mettre en service un formulaire permettant de protéger le « droit à l’oubli ». Suite à une décision émanant de la Cour Européenne de Justice, Google a lancé hier, un service en ligne où il indique que selon un arrêt de la Cour de Justice de l’UE, un citoyen européen est en droit de demander aux moteurs de recherche de supprimer les résultats de recherche jugés inadéquats à leur égard.

Google met un formulaire en ligne

Pour ce faire, un service a été mis en ligne et comporte un formulaire qu’il faudra remplir et renvoyer accompagné d’une pièce d’identité. Ce formulaire comprendra le nom associé au résultat à supprimer, votre nom s’il est différent, le lien entre le résultat à supprimer et vous, une adresse email de contact, pour confirmation de votre demande et les URL des informations à supprimer. Pour que cette demande soit officielle, la date de la signature est demandée. Une fois validée, vous certifiez que vos déclarations sont réelles. Google dispose de différents formulaires en fonction du type de suppression demandée. La Cour de Justice de l’UE a rendu un arrêt favorable mi-mai au « droit à l’oubli » sur Internet. Les citoyens européens peuvent sous certaines conditions obtenir la suppression de liens vers des pages Internet qui disposent de données confidentielles, privées ou intimes.

Advertisements

Ailleurs sur le web