Pourquoi Edward Snowden déconseille d'utiliser la nouvelle application Allo de Google ?

Pourquoi Edward Snowden déconseille d’utiliser la nouvelle application Allo de Google ?

Edward Snowden prévient les futurs utilisateurs d’Allo, la nouvelle application mobile de messagerie instantanée de Google, du caractère dangereux qu’elle représente.

Publié le 23 mai 2016 - 10:32 par François Giraud

Edward Snowden considère l’application Allo de Google comme dangereuse

A l’occasion de la Google I/O 2016, le géant du Web a dévoilé Allo, qui se positionne comme une messagerie instantanée utilisant l’intelligence artificielle et Duo qui s’apparente à une application mobile de vidéoconférence. Dans un tweet publié ce 19 mai, Edward Snowden prévient les futurs utilisateurs de l’application Allo de son caractère dangereux, comme le dénoncent également d’autres experts en cybersécurité.

Edward Snowden

Publicité

Allo, une messagerie qui utilise l’intelligence artificielle et Google Assistant

A l’occasion de sa conférence des développeurs, Google a indiqué que l’application mobile de messagerie Allo permettra de communiquer différemment et d’utiliser en toute sécurité Google Assistant. L’application pourra ainsi proposer de trouver un professionnel de santé proche de chez vous si vous êtes en train de parler de vos problèmes de santé ou réserver une place de cinéma si vous êtes en train de discuter du dernier film que vous avez vu. Google Assistant va donc analyser les conversations et faire des propositions en fonction des sujets discutés. Un mode « incognito » permettant de crypter les messages ou de programmer une date d’expiration, après quoi, ils seront effacés.

Allo est dotée de Google Assistant, le nouvel assistant virtuel du groupe qui utilise une intelligence artificielle lui permettant d’apprendre en fonctionnant et permettant de proposer les réponses ou les services les plus proches de la demande des utilisateurs. Cet assistant virtuel fait appel au machine learning. Ainsi, lorsque deux personnes entameront une discussion instantanée et chercheront une réservation d’une table de restaurant par exemple, l’outil mis en place trouvera la réponse souhaitée et pourra la réserver.

Utiliser Allo, oui, mais après avoir activé le mode « incognito »

Edward Snowden et d’autres experts en cybersécurité annoncent qu’il est conseillé de ne pas utiliser Allo. Il explique que la décision de Google de désactiver le chiffrement de bout en bout au sein d’Allo est dangereux pour les mobinautes et rend risquée son utilisation. Avec cette application, il est possible de chiffrer de bout en bout les messages pour que les personnes qui ne sont pas concernées par les discussions ne puissent pas les lire. Mais cette option n’a pas été activée par défaut par Google et il est nécessaire d’activer le mode « incognito » pour qu’elle fonctionne, et c’est à l’utilisateur de faire la manipulation. Google a annoncé que sa nouvelle application Allo était sécurisée et certains experts, comme Nate Cardozo, représentant de l’EFF indique que cette affirmation n’est pas juste.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *