L’erreur 451 pour dénoncer la censure

Les internautes le savent, le web dispose de différents codes d’erreur HTML, qui s’affichent parfois au gré de la navigation. On retrouve notamment l’erreur 500, qui indique un souci de serveur, l’erreur 400, relative à une mauvaise requête, ou encore la plus répandue erreur 404 pour signifier une page web introuvable. De nombreux codes d’erreurs HTTP existent d’ores et déjà, mis en place par le groupe HTTP et l’IETF (pour Internet Engineering Task Force), mais il faudra désormais compter avec un code de plus.

Error 451

En effet, le groupe de travail vient d’officialiser un tout nouveau code d’erreur HTTP, avec l’erreur 451. Un code qui sera affiché dès lors que l’internaute se rendra sur un site web indisponible, pour des raisons légales cette fois. A noter que l’appellation « code 451 » a été choisie en référence au roman de Ray Bradbury, Fahrenheit 451.

Ce nouveau code 451 vient ainsi en complément de l’actuel code 403, qui signifie un accès interdit. Le nouveau code permet en effet de rendre immédiatement identifiables les pages fermées sur une décision légale, le web étant de plus en plus censuré par les différents états. Le nouveau code d’erreur 451 est d’ores et déjà utilisable, mais selon le groupe de travail HTTP/IETF, certains gouvernements ne sont pas vraiment enclins à l’employer, afin de continuer à dissimuler leurs activités au grand public. Un code erreur pour dénoncer la censure du web donc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here