Espionnage: Microsoft va chiffrer intégralement ses services

Espionnage: Microsoft va chiffrer intégralement ses services

Le programme « Muscular » mis en place par la NSA a permis à l’agence américaine de renseignements d’intercepter pas moins de 181 millions de données, photos et vidéos à l’insu de géants du Web. Yahoo! et Google avaient indiqué qu’ils mettaient en place des systèmes de protection de leurs données. Microsoft ne s’était pas exprimé sur le sujet. Pour faire face à ces menaces, la firme de Redmond a décidé d’augmenter le niveau de sécurité de son trafic Internet avec un chiffrement intégral de ses données.

Publié le 8 décembre 2013 - 11:16 par La rédaction

Dans l’affaire des données interceptées par la NSA auprès de géants du Web dont Google et Yahoo!, Microsoft ne s’était pas encore exprimé mais des rumeurs indiquaient que la firme de Redmond était dans la ligne de mire des services de renseignements américains. Cette fois c’est officiel, Microsoft va mettre en place un chiffrement intégral de ses données d’ici à la fin de l’année 2014. La firme de Redmond affirme que diverses mesures seront mises en place. Il pourrait s’agir de placer des clés de chiffrement d’une longueur de 2048 bits, de mettre en service la confidentialité persistante qui est un système de cryptographie complexe utilisé en sécurité IT. Le groupe indique un chiffrement à tous les niveaux, aussi bien entre les utilisateurs et Microsoft, au sein des services et entre les Data Center du groupe. Microsoft précise travailler avec diverses sociétés du secteur pour protéger les données qui circulent entre les différents services.

3 étapes vont être mises en place par Microsoft

Microsoft va mettre en place une procédure qui se déroulera en trois temps. Tout d’abord, le groupe va améliorer l’encryptage sur ses services (Outlook, Windows Azur, Skydrive, …) afin de verrouiller davantage les données qui circulent. Dans un deuxième temps, le groupe va renforcer les protections légales c’est-à-dire demander au gouvernement de faire des demandes légales pour recevoir des informations sur les clients du groupe. La dernière étape sera la transparence pour assurer aux clients de Redmond qu’aucune donnée les concernant ne sort des systèmes mis en place. Microsoft souhaite que ses utilisateurs regagnent confiance. Le groupe avait été largement montré du doigt sur le fait de fournir des données confidentielles aux agences de renseignements. En développant des systèmes de protection des consommateurs, Redmond pourrait redonner confiance à ses clients.

Advertisements

Ailleurs sur le web