Essential Phone : place au bide

Un peu avant l’été 2017, Andy Rubin, l’un des fondateurs du système Android, présentait son nouveau smartphone Essential Phone. Un terminal doté d’un look et une fiche technique résolument premium. Un Essential Phone plutôt ambitieux , mais proposé à un tarif plutôt prohibitif, puisqu’il fallait débourser pas moins de 700 dollars pour s’offrir ce nouveau joujou. Un prix ramené rapidement à 499 dollars dès le mois d’octobre.

Essential Phone

Malgré une fiche technique intéressante et un papa vedette du web, l’Essential Phone a signé un joli flop en 2017. En effet, selon BGR, le smartphone a trouvé à peine 5000 preneurs lors de sa première semaine d’exploitation. Au total, sur l’année 2017, l’Essential Phone cumulerait 88 000 ventes…

Bien sûr, on pourra toujours dire que le smartphone ne bénéficie pas d’un même réseau de distribution que la concurrence, puisque le terminal est proposé chez Sprint, et via le web sur Amazon ou encore Best Buy. Toujours est-il que le smartphone mis au point par Andy Rubin n’a clairement pas rencontré le succès escompté, malgré une levée de fonds de 300 millions de dollars à l’époque. Autant dire que l’avenir s’annonce assez sombre pour cet Essential Phone, qui n’a pas su trouver sa place dans le coeur des consommateurs.

Pour rappel, l’Essential Phone s’articule autour d’un écran LCD de 5,7″ de diagonale, permettant d’afficher une résolution QHD de 2 560 x 1 312 pixels. Sous le capot, un processeur SnapDragon 835 couplé à 4 Go de RAM, sans oublier 128 Go de mémoire interne. A l’arrière, on retrouve un double capteur de 13 mégapixels, à côté duquel se trouvent deux petits connecteurs magnétiques. Un smartphone évolutif, qui permet de greffer divers éléments via ces petits connecteurs, à la manière d’un Motorola Moto Z2 Play.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here