Evernote : nouveau look et nouvelles fonctionnalités

Evernote : nouveau look et nouvelles fonctionnalités

Evernote, l’application de productivité mondialement connue s’enrichit de nouveautés et s’offre un relooking général de son interface. Au programme des nouveautés, une messagerie instantanée, baptisée Work Chat. Un outil nommé Context pour les contenus pertinents et un autre outil appelé Présentation, similaire au PowerPoint de Microsoft.

Publié le 3 octobre 2014 - 17:08 par François Giraud

L’application de productivité Evernote, lancée en 2008 s’offre une nouvelle jeunesse. Cette application mondialement connue, qui regroupe pas moins de 90 millions d’utilisateurs sur la planète dont 2,2 millions dans l’hexagone a décidé de faire le plein de nouveautés. L’application est actuellement disponible en bêta publique et dispose d’une nouvelle interface générale et s’enrichit de nouveaux outils. Au programme des nouveautés, une messagerie instantanée, baptisée Work Chat. Un outil nommé Context pour les contenus pertinents et un autre outil appelé Présentation, similaire au PowerPoint de Microsoft.

Evernote fait peau neuve avec une nouvelle interface

Evernote fait peau neuve avec une nouvelle interface

Trois nouveautés majeures

La première nouveauté baptisée « Présentation » fait référence au PowerPoint de Microsoft et permet de récupérer diverses notes et illustrations puis de les partager avec d’autres collaborateurs par la suite. Un nouveau service de messagerie instantanée est intégré. Il se nomme Work Chat et permet, entre autres d’éditer des documents collaboratifs qui seront partagés avec d’autres personnes, en temps réel. Work Chat sera disponible sur PC, Mac, Android et iOS. Context est la troisième nouveauté apportée à Evernote et permet de proposer à un autre utilisateur d’Evernote des contenus pertinents qui concernent ce qu’il inscrit sur son bloc-note. Les contenus écrits par cet utilisateur peuvent également être extérieurs au bloc-note, comme ceux provenant de LinkedIn par exemple.

Advertisements

Ailleurs sur le web