Facebook vient de publier son bilan financier pour le second trimestre 2013. Les chiffres sont en progression de 21%. Mark Zuckerberg doit être fier. Ses résultats sont en nette progression dans un marché difficile et dépassent les attentes des analystes.

Après Apple, Facebook vient de publier son bilan financier pour le second trimestre 2013. 41% des recettes du groupe proviennent du Mobile contre 24% à la fin du dernier trimestre 2012. Le site compte plus d’un milliard d’utilisateurs actifs chaque mois et la barre des 100 millions d’utilisateurs de son application mobile Facebook For Every Phone a été dépassée. Grâce à l’explosion du mobile, le chiffre d’affaires du réseau social s’élève à 1,81 milliard de dollars pour le second trimestre 2013 et il est en hausse de 53% sur un an. Un bilan supérieur aux prévisions des analystes qui prévoyaient une croissance d’environ 40%. Le bénéfice net de Facebook sur l’exercice s’élève à 333 millions de dollars. Une progression exponentielle, en effet le groupe perdait 157 millions de dollars l’année précédente sur le même exercice. La part du mobile augmente de 51% par rapport à 2012, pour rassembler 819 millions d’utilisateurs uniques. Les revenus provenant de la publicité mobile représentent 41% des revenus publicitaires totaux de Facebook, et sont en hausse de 11% par rapport au premier trimestre 2013. Ils étaient de seulement 21% des revenus publicitaires il y a un an. A l’annonce de ses résultats, le bénéfice par action du réseau social est ressorti à 0,19 dollar. Sa marge opérationnelle a augmenté à 44% alors que les analystes tablaient sur 37%.

Suite à l’annonce de ses résultats, Facebook a indiqué vouloir monétiser l’application Instagram.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here