Facebook aurait-il copié l'application Rooms ?

Facebook aurait-il copié l’application Rooms ?

Facebook lance Rooms, une application mobile permettant de discuter sous l’anonymat le plus complet.

Publié le 24 octobre 2014 - 8:30 par Stéphane Ficca

Facebook lance Rooms, pour les fans d’anonymat

Facebook vient tout juste de dévoiler une nouvelle application mobile, Rooms, permettant à chacun de créer des salons de discussions et d’échanger avec des personnes sans divulguer son identité. Mieux encore, Rooms permet de changer de pseudo à la volée. On est bien loin de la philosophie Facebook avec son respect de l’identité, la possibilité de renseigner sa vie entière avec sa date de naissance, sa ville, ses photos, sa famille… Au contraire, ce Rooms revient quelques années en arrière, à l’époque des fameux « tchats à l’ancienne », où l’on ne sait strictement rien de ses interlocuteurs.

Rooms-Facebook

Publicité

Rooms affiche donc clairement sa différence avec Facebook dans son fonctionnement, et ne nécessite d’ailleurs pas le moindre compte Facebook pour fonctionner. Rooms fonctionne uniquement sur mobile, et permet donc à un chacun de créer un forum de discussion sur le sujet de son choix. On y trouve par exemple des thèmes comme « Les Jardins Publics », « Street Style », « Les amoureux des Carlins »… Il est possible de définir son pseudo en fonction des Rooms visitées. A noter qu’à chaque création de Room, l’application génère un QR Code, qui constituera le précieux sésame permettant d’accéder au salon de discussion.

Rooms-Facebook-2

Une application assez étonnante de la part de Facebook qui pourrait faire vibrer la fibre nostalgique des anciens internautes, ceux qui ont connu l’époque de ces fameux « salon de tchats » comme en proposait Yahoo par exemple. L’application est gratuite et se récupère directement depuis l’AppStore.



Ailleurs sur le web


2 Comments

  1. Jack3rror

    26 octobre 2014 at 8 h 50 min

    Anonyme en façade.

  2. newsoftpclab

    26 octobre 2014 at 10 h 48 min

    Vous pensez sérieusement qu’à l’heure des objets connectés qu’il est possible de tchater de façon anonyme?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *