Facebook doit-il craindre l'arrivée du réseau social Ello ?

Facebook doit-il craindre l’arrivée du réseau social Ello ?

Ello, le réseau social qui se présente comme l’anti-Facebook fait le buzz. Pas de publicités et une entrée possible uniquement par le biais d’une invitation personnelle. Ello, créé en mars 2014 est un site totalement ouvert qui est en train de se développer rapidement.

Publié le 28 septembre 2014 - 12:52 par François Giraud

Depuis le mois de mars 2014, un nouveau réseau social a fait son apparition sur la Toile. Baptisé Ello, la particularité de ce site communautaire qui est encore en version bêta est qu’il ne diffuse pas de publicités, qu’il nécessite un accès par invitation et qu’il autorise à la différence de Facebook, d’utiliser des pseudonymes et ne vous demande pas de date de naissance pour vous inscrire. Il est donc tout à fait possible d’accéder à Ello de manière anonyme, juste avec un pseudo et une adresse email. Ello se développe de plus en plus et rencontre déjà des détracteurs. La question qui se pose étant de savoir si un réseau social qui ne fait pas de publicités va pouvoir perdurer dans le temps.

Un réseau social qui peut devenir élitiste ?

Pour accéder à Ello, il faut avoir été invité par un autre membre, une sorte de parrainage. A défaut, il faut demander une invitation au réseau social. Chaque personne qui se retrouve sur Ello peut ensuite envoyer 25 invitations. CNET indique que les chances d’entrer sur Ello sont plutôt bonnes car le réseau social est supposer engendrer 35 000 demandes d’invitations par heure. Pour se faire connaître et s’imposer dans le monde des réseaux sociaux, Ello se présente comme le réseau social anti-Facebook. Ello propose également une boîte de messagerie, la possibilité de laisser des commentaires et un partage de contenus. Mais n’engendrant pas de publicités et recevant de l’argent uniquement sur un système de dons, le réseau social pourrait avoir des difficultés à rester viable financièrement.

Advertisements

Ailleurs sur le web