Facebook est le site le plus visité au bureau

Facebook est le site le plus visité au bureau

Selon une étude annuelle d’Olfeo qui montre l’utilisation d’Internet sur le lieu de travail, il apparaît que les Français surfent 108 minutes par jour en moyenne soit une hausse de 11 minutes par rapport à 2012. Sur ces 1h48 passées sur la toile, 58% le sont à des fins personnelles.

Publié le 21 avril 2014 - 7:00 par François Giraud

Olfeo vient de publier les résultats de son étude annuelle sur l’utilisation d’Internet au bureau par les Français. On peut déjà remarquer que les Français passent de plus ne plus de temps sur Internet sur leur lieu de travail, avec 108 minutes en moyenne par personne et par jour soit une hausse de 11 minutes par rapport à 2012. Jusque-là, rien de bien exceptionnel. Mais ce que les patrons vont moins apprécier est que sur les 1h48 passées à surfer sur le web au bureau, 58% du temps est consacré à des fins personnelles, ce qui représente 63 minutes par jour sur un total de 108 minutes, ce qui ne laisse que 45 minutes pour travailler sur Internet, soit 42% du surf global journalier. Par rapport à 2012, les Français passent 6 minutes de plus par jour sur Internet à titre personnel et 5 minutes de plus à titre professionnel.

Mais où vont ces salariés durant 63 minutes par jour sur Internet ?

Olfeo a relevé le top 10 des catégories de sites les plus visités au bureau en 2013. On distingue une augmentation de l’ordre de 6% pour la catégorie « loisirs » et de 4% pour « le-commerce ». A l’opposé les deux domaines les moins visités sont les « actualités » avec une baisse de 6% par rapport à l’étude de 2012 et les « sites de partage de vidéos en ligne » à hauteur de -3%. Les catégories les plus visitées concernent les blogs, forums, Wiki, à hauteur de 17%, le commerce en ligne (15%) et les réseaux sociaux (12%). Parmi les vingt sites les plus visités, on retrouve en tête de liste Facebook, puis YouTube, Wikipédia et le bon coin. Amazon gagne 11 places par rapport à 2011 et Overblog perd 4 places. 89% du temps passé sur Internet au bureau est en filaire et 11% en Wi-Fi, les salariés ne passent donc pas le plus de temps sur Internet à des fins personnelles pendant leur pause depuis leur smartphone mais bien depuis l’ordinateur dans leur bureau.

Quelles conséquences pour les entreprises ?

La productivité d’un salarié chuterait selon l’étude de 14% en moyenne. Le temps passé sur Internet au bureau à des fins personnelles représente un total de 31,5 jours par an, donc à se concentrer à faire autre chose que travailler. Soit une perte annuelle pour l’entreprise de 5 589 euros par ouvrier, de 5 333 euros pour un ouvrier et de 14 394 euros pour un cadre. Selon Olfeo, les risques principaux pour l’entreprise sont une baisse de productivité, la sécurité des données, la disponibilité de la bande passante qui peut être diminuée, les enjeux et problèmes juridiques avec le téléchargement illégal d’un salarié par exemple et la réputation de l’entreprise au sein des blogs, forums et réseaux sociaux. Ces chiffres ne tiennent pas compte d’une reprise bien plus efficace du travail après la pause Internet à des fins personnelles. Cette enquête a été réalisée auprès de 100 entreprises diverses et variées et auprès de 100 000 salariés.

Advertisements

Ailleurs sur le web