La CNIL allemande demande à Facebook d’autoriser les pseudos sur sa plateforme

L’autorité de régulation allemande, la Hamburg Data Protection Authority vient de faire la demande au réseau social de Mark Zuckerberg d’autoriser sur sa plateforme l’utilisation de pseudos au nom des droits de respect de la vie privée des utilisateurs. Il faut savoir que dans les conditions générales d’utilisation de Facebook, il est stipulé que les noms d’emprunt sont interdits. Facebook avait indiqué que s’il autorisait les pseudos, ceux-ci devaient être accompagnés d’un vrai nom.

Les conditions d’utilisation de Facebook indiquent que le réseau se réserve le droit de demander une pièce d’identité justificative de la véracité du nom d’un utilisateur. De plus, il est écrit qu’en acceptant les conditions générales d’utilisation de Facebook, vous acceptez d’utiliser votre véritable identité et votre vrai nom.

facebook logo

Une Allemande utilisant un pseudo à la place de son vrai nom afin de protéger son anonymat pour des raisons professionnelles a vu son compte bloqué par Facebook qui lui a, de plus, demandé de fournir sa carte d’identité. Son véritable nom avait été remplacé par le réseau social. Après avoir déposé plainte, elle a obtenu gain de cause auprès de la Hamburg Data Protection Authority qui a estimé que Facebook a violé les droits à la vie privée de ses membres en les obligeant à utiliser leur vrai nom. Rappelons qu’une autorité Belge a traîné Facebook devant les tribunaux sur la géolocalisation des utilisateurs et des enquêtes sont également menées par les Pays-Bas, l’Espagne et la France.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here