Facebook : la gendarmerie recommande de ne pas poster de photos de vos enfants

Facebook : la gendarmerie recommande de ne pas poster de photos de vos enfants

La Gendarmerie nationale souhaite mettre en garde la population sur la publication de photos d’enfants sur Facebook et recommande la plus grande prudence sur le phénomène appelé « Motherhood Challenge ».

Publié le 1 mars 2016 - 16:49 par François Giraud

Le phénomène « Motherhood Challenge » présent sur Facebook inquiète la gendarmerie

Motherhood Challenge est un véritable phénomène sur le réseau social de Mark Zuckerberg, Facebook. Ce challenge consiste à publier trois photos de ses enfants et remporte un véritable succès sur Facebook. Mais la Gendarmerie invite les parents à prendre des précautions quant à la publication des photos de leurs enfants et appelle à la plus grande prudence car ce phénomène qui concerne des mineurs peut être dangereux.

Motherhood Challenge est le nouveau défi lancé sur le plus grand réseau social du monde. Cette chaîne a pour principe de s’adresser aux parents et leur demande de poster trois photos de leurs bambins. Comme pour le défi « Ice Bucket Challenge », ils doivent ensuite mettre dix amis au défi pour qu’ils fassent la même chose, publier trois photos de leurs enfants. Ce challenge a remporté un réel succès et créé le buzz sur Facebook.

facebook-logo-2015-600px

Publicité

Les parents ont posté les photos de leurs enfants sans se soucier des dangers d’Internet, mais la Gendarmerie a décidé d’agir à titre préventif. Le mardi 23 février, elle a publié une mise en garde sur sa page officielle et recommande également aux parents d’appliquer les dix conseils de la CNIL afin de mieux gérer la publication des photos. La CNIL propose d’adapter le type de photos au site sur lequel vous les publiez, de limiter l’accès aux photos sur les réseaux sociaux, de réfléchir avant de poster une photo, de ne pas oublier de demander l’autorisation avant de publier la photo de quelqu’un, d’utiliser avec modération les outils de « tags » de personnes et de reconnaissance faciale, de contrôler la manière dont on pourrait être identifié sur une photo publiée, de régulièrement trier ses photos, de supprimer celles qui nous dérangent, de faire attention à la synchronisation automatique notamment avec les terminaux mobiles et de ne pas partager de photos intimes depuis son smartphone.

La page Facebook de la Gendarmerie indique  : Si vous avez suivi Facebook, une chaîne de publication est à la mode en ce moment : « Si tu es fière de tes enfants, poste 3 photos et nomine 10 de tes amies pour faire pareil ! ». Certes, vous pouvez être toutes fières ou fiers d’ailleurs d’être une maman ou un papa de magnifiques bambins, mais attention ! Nous vous rappelons que poster des photos de ses enfants sur Facebook n’est pas sans danger ! Il est important de protéger la vie privée des mineurs et leur image sur les réseaux sociaux.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *