Facebook : le Safety Check aussi pour les attentats de Bruxelles

Facebook : le Safety Check aussi pour les attentats de Bruxelles

Suite aux événements tragiques qui se sont déroulés ce matin à Bruxelles, Facebook a décidé de déployer son système Safety Check.

Publié le 22 mars 2016 - 16:14 par Stéphane Ficca

Le Safety Check de Facebook (malheureusement) de retour

Mis en place fin 2014 pour permettre initialement aux victimes d’une catastrophe naturelle de rassurer leurs proches en un clic, le système Facebook Safety Check avait également été déployé le 13 novembre dernier, à l’occasion des attentats qui ont touché Paris. Rappelons que le système Safety Check envoie automatiquement une notification aux utilisateurs à proximité d’une zone de danger, invitant ces derniers à confirmer leur bonne santé.

Facebook-Safety-Bruxelles

Publicité

Ce matin, suite aux attentats qui ont frappé Bruxelles et face à la demande de nombreux internautes, Facebook a remis en place son système Safety Check. De cette manière, tous les utilisateurs se trouvant à proximité de la capitale Belge ont eu la possibilité de confirmer leur bonne santé à tous leurs contacts. Une manière rapide pour rassurer ses proches d’une part, mais également une excellente alternative pour éviter de saturer les réseaux mobiles.

En effet, le système Facebook Safety Check passe par le data, et permet de toucher l’intégralité de ses contacts en un clic, en lieu et place de divers coups de fils et SMS qui finissent par engorger le réseau. Le vice-premier ministre Alexander de Croo a d’ailleurs posté un message sur Twitter, invitant cordialement le peuple belge à privilégier les contacts via Facebook, WhatsApp ou encore Twitter, et à éviter les réseaux téléphoniques. Afin de permettre au plus grand nombre d’accéder facilement au réseau, de nombreux hotspots WiFi ont d’ailleurs été ouverts en Belgique.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *