Zone Numerique

Facebook : les Pages bientôt écartées des Fils d’Actualités ?

Facebook : une fonction Explore qui divise

Depuis quelques jours, il se murmure que Facebook pourrait procéder à un changement de taille. En effet, le réseau social aurait décidé de modifier son mode d’affichage, afin d’évincer les contenus des Pages du Fil d’Actualités des utilisateurs. Une manoeuvre qui fait évidemment bondir les community managers et autres gérants de pages web qui gèrent une ou plusieurs Pages Facebook. Relativement muet jusqu’à présent, le géant américain a toutefois décidé de poster un communiqué officiel à ce sujet.

Ainsi, Facebook confirme bel et bien qu’un test de ce type est actuellement en cours dans différents pays, notamment le Sri Lanka, la Bolivie ou encore la Serbie. Facebook précise également qu’à l’heure actuelle, il ne compte pas déployer ce système à d’autres pays. Le géant américain se dit toujours à l’écoute de sa communauté à propos du précieux Fil d’Actualités. Selon ce dernier, les utilisateurs souhaiteraient pouvoir retrouver plus facilement les posts de leurs amis et leur famille. C’est pour cela que Facebook teste actuellement un système de double timeline, l’une avec les posts des amis/famille, et l’autre, Explore, avec les posts des Pages.

Un test qui permettra de savoir si les utilisateurs préfèrent ou non bénéficier de ces espaces séparés pour mieux discerner les contenus privés des contenus médias. Facebook précise à nouveau qu’à l’heure actuelle, ce procédé n’est pas censé être déployé au-delà de quelques pays seulement. Relativement logique quand on sait que la session de test vient tout juste de débuter…

Selon le géant américain, Explore est une source complémentaire d’articles, de vidéos et de photos, avec des contenus personnalisés en fonction des utilisateurs. De cette manière, l’utilisateur pourra découvrir des Pages intéressantes qu’il ne connaissait/ne suivait pas encore. La section Explore serait ainsi employée à cet effet, tandis que les posts des Pages suivies continueraient d’apparaître dans le fil d’actualités classique. Affaire à suivre donc.

Le communiqué de presse officiel Facebook est à lire (en anglais) à cette adresse.