Facebook impose (encore plus) Messenger

Si certains ont d’ores et déjà du se résoudre, bon gré mal gré, à installer Messenger, en plus de l’application Facebook classique, pour communiquer de manière optimale avec leurs contacts, le géant américain compte bien imposer encore un peu plus son application de messagerie. En effet, Facebook va retirer progressivement la possibilité d’échanger des messages avec ses contacts depuis la version mobile du site, invitant ainsi ces derniers à passer… par Messenger.

facebook-messenger-milliard-de-telechargements-sur-android-1

En effet, si envoyer un message privé depuis l’application mobile officielle Facebook, sans avoir au préalable téléchargé Messenger, est chose impossible depuis 2014, il est encore possible de passer par la version mobile du réseau social envoyer des MP. Une option qui va donc disparaitre progressivement, Facebook indiquant actuellement que « les conversations se déplacent vers Messenger« , à tous ceux qui envoient des messages privés. Facebook précise d’ailleurs qu’il s’agira bientôt du seul et unique moyen de communiquer en privé avec ses amis.

Evidemment, même si la démarche de Facebook est assez contestable, à savoir imposer à l’utilisateur d’installer une seconde application pour bénéficier d’une fonctionnalité qui était incluse de base dans une seule, l’intérêt est évidemment énorme pour le réseau social. En effet, en plus de compter des centaines de millions d’utilisateurs quotidiens sur l’application Facebook, le réseau social en comptera des centaines de millions également sur Messenger, permettant d’afficher davantage de publicités d’une part, et s’assurer une rentabilité maximale. Bien sûr, il est important de souligner que Messenger n’est pas qu’une simple application de messagerie privée, et que cette dernière permet de passer des appels vidéos, des appels groupés, de faire appel à des chatbots, de transférer de l’argent…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here