Facebook Messenger pourrait bientôt passer en mode Uber

Facebook Messenger pourrait bientôt passer en mode Uber

Mark Zuckerberg et Travis Kalanick, respectivement PDG de Facebook et d’Uber, ont débuté des négociations préliminaires afin de proposer le service de VTC d’Uber au sein de l’application Messenger de Facebook. Un partenariat entre le réseau social et la société de Véhicule de Transport avec Chauffeur pourrait être signé prochainement.

Publié le 26 juillet 2014 - 10:45 par François Giraud

Facebook, par la voie de son CEO Mark Zuckerberg, vient d’entamer des discussions avec Travis Kalanick, CEO d’Uber, qui propose un service de véhicule de transport avec chauffeur (VTC). Le service VTC de Uber est déjà présent dans 42 pays et pourrait prochainement être intégré à l’application Messenger du plus grand réseau social du monde. Des sources proches du dossier ont confirmé que les deux dirigeants se sont rencontrés pour discuter de cette éventualité.  Uber est soutenu par Google à hauteur de plus d’un milliard de dollars et a l’habitude de tels accords et partenariats.

Uber pourrait gagner 200 millions de nouveaux clients ?

Uber pourrait, à travers ce partenariat augmenter sa clientèle, sachant que Facebook Messenger a enregistré plus de 200 millions d’utilisateurs fin avril 2014. Avec ce partenariat, Facebook commencerait à faire de Messenger un outil de communication mobile à part entière et tendrait à intégrer des solutions d’e-commerce comme ses concurrents Line ou encore WeChat. Uber est déjà présent dans 74 villes autour du globe et une intégration au sein de Facebook Messenger permettrait au réseau social de propulser encore un peu plus son application et à Uber de récupérer potentiellement de nombreux clients.

Monétiser Messenger, un souhait de Mark Zuckerberg

Actuellement, Uber est valorisé à plus de 17 milliards de dollars en Bourse. Facebook disposerait, à travers ce partenariat d’informations sur les paiements en ligne des clients, une source d’information très intéressante pour développer des applications d’e-commerces et pour commencer à réfléchir sur la monétisation de Messenger. Facebook a récemment embauché l’ancien président de PayPal David Marcus, afin de diriger la division chargée de Messenger et de ses services présents et futurs.

Advertisements

Ailleurs sur le web