La plateforme Messenger de Facebook va bientôt accueillir de la publicité vidéo, pour le plus grand plaisir des utilisateurs.

Messenger Logo

La publicité vidéo s’invite dans Facebook Messenger

Jamais à court d’idées lorsqu’il s’agit d’intégrer de la publicité à ses services, Facebook va bientôt proposer de la publicité vidéo au travers de… Messenger. En effet, la très populaire application de messagerie, qui permet déjà de profiter de nombreux services, va bientôt accueillir de la publicité vidéo, qui s’affichera directement au coeur des conversations des utilisateurs.

Si la présence de publicité au sein de Messenger n’a rien de foncièrement nouveau (on en trouve déjà dans la liste des conversations en cours), le nouveau format adopté par Facebook risque d’en rebuter plus d’un. En effet, en lieu et place de publicités statiques, on parle bien ici de publicités vidéos qui seront proposées en auto-launch, soit en lecture automatique…

Facebook Messenger Ad

En d’autres termes, cela signifie que les utilisateurs verront prochainement des vidéos promotionnelles se lancer automatiquement dans leur conversations Messenger. Pour Facebook, cela permet évidemment de facturer la publicité à l’annonceur, puisque cette dernière pourra être déclarée comme vue par l’utilisateur. Pour ce dernier, il s’agira évidemment autant que possible d’éviter de cliquer sur la vidéo en question, sous peine d’être redirigé vers la page de l’annonceur.

Pour Facebook : »Nous en sommes au commencement des étapes d’expansion des publicités vidéo dans Messenger, et nous prévoyons de les déployer progressivement. Les utilisateurs sont notre priorité et ils resteront maîtres de leur expérience. » En d’autres termes, Facebook compte bien poursuivre sa quête de rentabilité maximale avec Messenger. Pour l’heure, les publicités sont uniquement affichées dans la liste des discussions, mais il parait plutôt logique que dans un futur plus ou moins proche, Facebook décide également d’intégrer ces dernières au coeurs même des discussions. Reste à savoir maintenant comment réagiront les utilisateurs face à cette énième intrusion… Rappelons au passage qu’il y a quelques mois, Facebook a lancé en France la déclinaison Lite de son application Messenger.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here