Facebook modifie son algorithme au profit de vos amis

Le réseau social de Mark Zuckerberg vient d’annoncer qu’il modifiait l’algorithme de son fil d’actualités au profit de vos amis, et au détriment des pages suivies, comme celles de personnalités ou de diverses institutions. Sur son blog officiel, le groupe a expliqué qu’il souhaitait hiérarchiser  le fil d’actualité. Cette modification va mettre en avant les contenus postés par les amis, avec les photos, les vidéos et les mises à jour de statuts afin qu’ils se situent plus haut dans le fil d’actualité, afin de ne plus rien manquer de l’actualité de vos contacts.

Les commentaires d’une information de presse ou d’une publication d’un tiers seront descendus par le réseau social afin de laisser la priorité aux modifications effectuées dans les fils d’actualités de vos amis. Facebook a décidé de modifier quelques paramètres de ses filtres et règles de priorité. Sur son blog officiel, le réseau social indique que ces changements « visent à garantir que les contenus postés directement par les amis dont vous vous souciez soient plus haut dans le fil d’actualité, de manière à ce que vous risquiez moins de les manquer« .

Facebook

Certains contenus seront mis à l’écart

Les messages promotionnels d’une marque par exemple seront descendus dans le fil d’actualité. Les commentaires d’une information de presse ou d’une publication d’un tiers ne seront plus mis en avant. De nombreux utilisateurs ont indiqué à Facebook qu’ils n’aiment pas voir des informations quand leurs amis commentent ou apprécient une publication.

Les « like » et commentaires d’amis sur un post apparaîtront donc plus bas dans le fil d’actualité, pour favoriser les posts publiés par des amis ou les pages appréciées par l’utilisateur lui-même. Ces modifications pourraient avoir un impact direct sur les sites de média tels que des journaux. Le nombre de visites vers leurs articles dont les liens sont commentés sur le réseau social pourrait diminuer. La part d’audience en provenance de Facebook pourrait donc avoir un impact négatif sur les agences de communication ou les agences médias.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here