Facebook peut enfin racheter WhatsApp

Facebook peut enfin racheter WhatsApp

La Commission Européenne donne son précieux feu vert quant au rachat de WhatsApp par Facebook.

Publié le 8 octobre 2014 - 15:30 par Stéphane Ficca

WhatsApp tombe (définitivement) dans l’escarcelle de Facebook

La toute puissante Commission Européenne vient de donner son précieux aval quant au rachat de l’application de messagerie WhatsApp par le géant Facebook. Pour cette dernière, cette opération ne nuira pas à la concurrence des diverses messageries disponibles sur le marché, et va même permettre aux utilisateurs d’accéder à de nombreuses applications du même type. Toujours selon la CE, même dans le giron de Facebook, l’application WhatsApp continuera d’être confrontée à une concurrence suffisante.

Facebook se lanceraient dans le secteur de la santé ?

Evidemment, la Commission Européenne a également statué sur le faite que WhatsApp et Facebook ne sont pas des concurrents directs, le premier étant un logiciel de messagerie basé sur les numéros de téléphone, le second étant un réseau social nécessitant une inscription préalable. Facebook se chargera également de proposer de nouvelles publicités sur WhatsApp, toujours plus ciblées.

Rappelons que sur le marché de la messagerie instantanée, WhatsApp est un large leader avec près de 500 millions d’utilisateurs mensuels, devant Skype (dans le giron d’un autre géant, Microsoft) qui compte environ 300 millions d’adeptes, et WeChat, un léger cran en dessous. Un marché en pleine expansion selon la Commission Européenne, qui va donc pouvoir poursuivre sa dynamique malgré ce nouveau rachat de la part de Facebook.

Advertisements

Ailleurs sur le web