Facebook envisagerait d’héberger des contenus de grands éditeurs

D’après diverses sources dont le Wall Street Journal, le réseau social de Mark Zuckerberg serait en train de discuter avec de grands éditeurs pour proposer des contenus directement au sein de Facebook plutôt que de simples liens renvoyant vers des articles. En hébergeant des contenus dans leur intégralité, les utilisateurs de Facebook resteront plus longtemps sur le réseau social et ne seront pas redirigés vers des articles situés sur d’autres sites.

Les revenus publicitaires liés aux articles reviendraient aux éditeurs de contenus

En hébergeant directement les articles dans leur intégralité sur Facebook, le réseau social conservera les internautes sur son site, qui n’auront plus à quitter Facebook pour lire des contenus sur d’autres sites Internet. Un intérêt évident pour le réseau social. L’ensemble des contenus seront affichés sur Facebook mais également toutes les publicités qui gravitent autour de cet article et les notifications. Un gros avantage pour le réseau social, un peu moins pour les médias qui proposeront des contenus.

Facebook

Pour remédier à cela, Facebook a indiqué que 100% des revenus publicitaires générés par les contenus d’éditeurs extérieurs leurs seraient rétribués. Le réseau social pourrait également proposer d’insérer ses propres publicités et reverserait 70% des revenus liés au site qui est à l’origine du contenu proposé.

Le réseau social annonce que les internautes disposeront également d’un temps de chargement beaucoup plus rapide, notamment sur les terminaux mobiles, où cette durée peut prendre jusqu’à 8 secondes précise le WSJ. Selon diverses sources cette nouvelle fonction pourrait être baptisée « Instant Articles » et pourrait être proposée dès ce mois de mai 2015.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here