Facebook propose à ses employés de se connecter à Internet en bas débit, un jour par semaine

Pour faire prendre conscience aux employés de Facebook ce que ressentent les personnes qui ne possèdent que d’un faible débit de connexion à Internet et motiver les salariés à proposer des solutions, Mark Zuckerberg vient de lancer une initiative pour le moins originale, qui consiste à restreindre le débit de connexion des salariés durant une heure tous les mardis matin, en 2G, donc en connexion lente.

Avec cette initiative, les salariés du groupe pourront se mettre dans la peau des personnes qui surfent en bas débit. Les employés pourront ainsi proposer des solutions permettant de rendre l’accès au réseau social plus accessible. Une version du fil d’actualités de Facebook a d’ores et déjà été lancée, dépourvue de photos et de vidéos qui nécessitent une connexion de meilleure qualité que le bas débit. Cette décision de Facebook, de limiter la connexion Internet au bas débit le mardi matin durant une heure, n’est pas obligatoire pour les salariés mais vivement conseillée.

facebook-logo-2015-600px

Au moment d’allumer leur ordinateur le mardi matin, les salariés de Facebook se verront proposés de naviguer sur Internet en 2G durant une heure. Le temps de chargement des pages Web sera donc beaucoup plus lent. Les collaborateurs de Mark Zuckerberg pourront refuser de participer à cette expérience, mais le jeune milliardaire pense que la plupart de ses employés accepteront de jouer le jeu. Facebook veut certainement montrer à ses employés qu’ils travaillent dans des conditions idéales et souhaite montrer comment cela se passe dans les pays émergents, où les connexions haut débit sont rares voire inexistantes.

Rappelons que le groupe de Mark Zuckerberg souhaite se développer en Inde et proposer un accès gratuit à Internet à la population. Tom Alison a déclaré que durant une heure, l’expérience sur Facebook ressemblera à celle de millions de personnes autour du monde qui utilisent une connexion 2G, ce qui motivera les employés à proposer des solutions en vue d’améliorer les connexions existantes et les services proposés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here