Facebook propose de retracer les meilleurs moments de l’année 2014

Grâce à l’application « Year In Review 2014 », le réseau social propose de retracer les meilleurs moments de l’année 2014 de ses utilisateurs et propose une vidéo qui reprend les photos postées par les membres du site de Mark Zuckerberg pour publier une sorte d’album de l’année. Mais Facebook qui propose cette application qui peut faire des heureux et permet souvent de partager des instants de bonheur peut aussi se tromper et faire de cette rétrospective, un véritable moment de cruauté, comme ce fut le cas pour Eric Meyer, un utilisateur américain, qui vient de recevoir les excuses du réseau social.

L’algorithme utilisé pour l’application peut parfois être cruel !

Facebook propose, sur une page dédiée, une sélection des meilleurs moments de l’année, en théorie. Mais le développeur Eric Meyer indique que le résultat de sa rétrospective a été particulièrement cruel et malheureux. L’algorithme de Facebook a choisi en tête de rétrospective 2014, une photo de sa petite fille, décédée quelques mois auparavant. Une photo montrant sa fille entourée de personnes qui font la fête ! Eric Meyer indique dans un billet de blog que ceci n’est pas une attaque volontaire de Facebook mais précise que cette cruauté algorithmique malencontreuse est le résultat d’un code informatique fonctionnant dans la majorité des cas.

facebook 2014

 

Ayant perdu sa petite fille Rebecca et lire « j’ai passé une super année, merci d’y avoir contribué », Eric Meyer met cela sur le compte de la malchance. Le responsable de cette application sur Facebook avait répondu sur le Washington Post en indiquant que l’algorithme allait être revu. Suite à la plainte de cet utilisateur via un billet de blog auprès de Facebook, Jonathan Geller, le chef de projet de l’application, a pris contact avec Eric Meyer pour lui faire ses excuses pour la peine occasionnée, au nom du réseau social Facebook et a indiqué « l’application est géniale, mais clairement, dans ce cas, nous lui avons infligé de la tristesse plutôt qu’apporté de la joie ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here