Un assistant vocal pour Facebook ?

Fondée en Californie par trois frenchies, la start-up Wit.ai se spécialise dans les interfaces vocales, à destination des objets connectés notamment, mais aussi des applications mobiles, des robots ou encore des objets liés à la domotique. De quoi susciter un certain enthousiasme chez Facebook, qui vient de s’offrir la petite start-up pour un montant qui n’a pas été communiqué. Rappelons que Wit.ai emploie une dizaine de salariés, et que ses technologies sont utilisées par environ 6 000 développeurs dans le monde.

Wit-Ai-LAnguage

Evidemment, la question reste de savoir pourquoi Facebook s’intéresse à cette technologie d’interface vocale, et si le géant américain envisage de l’intégrer à son réseau social à l’avenir. Une récente levée de fonds en octobre valorisait la société à plus de 3 millions de dollars, mais Facebook a visiblement déboursé une somme bien supérieure pour se payer Wit.ai. Dans un post sur leur blog officiel, les dirigeants de Wit.ai ont indiqué : « Facebook s’est donné pour mission de connecter le monde entier et la technologie qui comprend le langage naturel en est une grande partie, et nous pensons pouvoir aider« .

Rappelons que le système de Wit.ai était basé sur le partage de connaissances puisque le groupe mettait gratuitement à disposition des développeurs ses outils, à condition que ces derniers partagent les données issues de leurs applications. Ceux ne désirant pas partager leurs données étaient en revanche contraints de payer le service. Un petit côté social donc déjà.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here