Facebook teste six nouveaux emojis qui pourraient remplacer le bouton « j’aime pas » !

Le réseau social de Mark Zuckerberg ne souhaite pas mettre en place un bouton « j’aime pas » au sein de sa plateforme, même si les dernières informations à ce sujet laissaient penser que le groupe se serait plié à la demande des internautes. C’est ce que l’on peut supposer lorsque l’on sait que le groupe va tester six nouvelles émoticônes en Irlande et en Espagne qui pourraient venir se substituer au bouton « j’aime pas », réclamé par les utilisateurs mais qui crée la polémique.

Le réseau social va cependant proposer de nouveaux emojis pour compléter ceux disponibles, comme il l’avait annoncé au mois de septembre dernier. Six nouveaux symboles vont être testés en Irlande et en Espagne dans un premier temps, avec un déploiement vers les autres pays si les retours sont positifs. Les six nouveaux emojis permettront de réagir à une publication en exprimant de l’étonnement, de la joie, de la colère, de la tristesse, du rire ou de l’amour, en plus du bouton « j’aime », bien sur d’actualité sur le réseau social.

facebook-emojis_5442467

Le groupe indique que les gens vont sur Facebook pour partager toutes sortes de choses, que ce soit des nouvelles heureuses, tristes, drôles ou cherchant à provoquer des réactions ou des réflexions. C’est pourquoi Facebook va tester une extension du bouton « j’aime » pour donner aux internautes davantage de possibilités de partager leurs réactions à une publication sur le réseau social, a déclaré un porte-parole de Facebook. Rappelons que le réseau social a récemment annoncé qu’il travaillait sur la mise en place d’un bouton « dislike », réclamé depuis longtemps par les utilisateurs.

Mais Mark Zuckerberg a également indiqué que le réseau social ne souhaite pas mettre en place un bouton « j’aime pas » qui permette aux gens de voter pour ou contre une publication.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here