Facebook : toujours plus de pub avec Atlas

Facebook : toujours plus de pub avec Atlas

Pour mieux cibler les internautes et les suivre sur n’importe quel terminal, smartphone, tablette ou ordinateur, Facebook relance sa plateforme publicitaire Atlas, rachetée l’an dernier à Microsoft.

Publié le 29 septembre 2014 - 14:30 par François Giraud

Facebook améliore sa plateforme publicitaire pour obtenir une meilleure efficacité de ses annonces en ligne. La nouvelle plateforme publicitaire utilisée est une version d’Atlas Advertiser Suite, une plateforme de gestion et d’analyse de la publicité qui mesure l’impact de cette dernière. Atlas Advertiser Suite avait été rachetée à Microsoft l’an dernier par le groupe de Mark Zuckerberg. L’audience d’une publicité sera mesurée plus efficacement et elle permettra aux annonceurs de cibler plus efficacement des utilisateurs du réseau social.

Retrouver un utilisateur qu’il utilise un smartphone, une tablette ou un ordinateur

Les profils qui auront visualisé les publicités ressortiront davantage mais également ceux qui auront interagi avec l’annonce publicitaire sur Facebook, sur d’autres sites ou via d’autres applications. Cette nouvelle plateforme a été confirmée ce lundi 29 septembre sur le blog officiel d’Atlas.  Sur son blog, Erik Johnson, son responsable indique que « Les internautes passent plus de temps sur différents terminaux qu’avant. Ce changement dans le comportement des consommateurs a un impact profond sur l’acte d’achat à la fois en ligne et dans un magasin. Les cookies ne fonctionnent pas sur mobile, sont moins performants en termes de ciblage démographique et ne peuvent pas mesurer avec précision les systèmes d’achat à travers les navigateurs, les appareils ou en mode hors-ligne. Le marketing basé sur les personnes résout ces questions ». Avec cette plateforme remodelée, Facebook assure aux annonceurs de ne pas perdre la trace d’un utilisateur, qu’il se serve d’un smartphone, d’une tablette ou d’un ordinateur. Facebook va donc pouvoir nettement améliorer son ciblage et savoir où se situent ses utilisateurs. Facebook gagne beaucoup d’argent avec les publicités sur mobile, avec une évolution de 151% sur un an, soit environ 62% de ses revenus. Facebook compte bien développer cette source de revenus et pourrait mieux cibler ses utilisateurs avec cette nouvelle plateforme.

Advertisements

Ailleurs sur le web