Facebook traque les internautes, connectés ou non !

Facebook traque les internautes, connectés ou non !

Selon une étude publiée cette semaine, Facebook pisterait les internautes, connectés ou non au réseau social, à l’aide de cookies, volontairement installés.

Publié le 11 avril 2015 - 11:42 par François Giraud

Facebook pisterait tous les internautes, connectés ou non au réseau social

Selon une étude publiée cette semaine, le réseau social de Mark Zuckerberg pisterait les internautes, connectés ou non à son site, y compris ceux qui ne sont même pas inscrits à l’aide de cookies qui seraient cachés volontairement dans les boutons « like » et qui installeraient un fichier de pistage en tout discrétion et surtout en toute illégalité selon la Commission de la protection de la vie privée Belge qui a commandé cette étude.

Facebook enregistre vos données à l’aide cookies, tout le monde le sait. Ces fichiers permettent à Facebook de vous envoyer des publicités ciblées en fonction de vos préférences et de personnaliser ses membres. Mais l’étude publiée cette semaine montre que ces fameux cookies seraient également actifs lorsque vous n’êtes pas connecté au réseau social, et pire encore, traquerait les internautes qui ne sont pas inscrits sur Facebook.

Facebook

Publicité

Facebook réfute ces accusations et indique qu’il ne s’agit que d’un « bug » !

Selon Richard Allan, directeur européen des politiques publiques et de communications de Facebook, cette étude serait fausse et comporterait de nombreuses erreurs. Il a précisé que les cookies qui se cacheraient derrière les boutons « like » que l’on retrouve sur la Toile correspondraient à un bug et les équipes du réseau social seraient en train de le corriger. Facebook se défend en indiquant que s’il a collecté des informations confidentielles, c’est involontaire et uniquement dû à ce bug, qui devait rapidement être corrigé.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *