FaceTime et iMessage pourrait être amenés à disparaître des produits Apple ?

FaceTime et iMessage pourrait être amenés à disparaître des produits Apple ?

En février dernier, Apple avait été condamné à verser plus de 625 millions de dollars à la société VirnetX, pour avoir violé des brevets relatifs à iMessage et FaceTime. Aujourd’hui VirnetX demande le retrait de ces applications.

Publié le 30 mai 2016 - 10:08 par François Giraud

Apple pourrait être contraint de supprimer iMessage et FaceTime de nos iPhone, iPad et Mac ?

Les services FaceTime et iMessage actuellement présents sur nos iPhone, iPad et Mac pourraient prochainement disparaître. Une interdiction pourrait être prononcée contre Apple pour utiliser ces applications, très populaires pour les utilisateurs des produits de la marque à la Pomme car elles violeraient des brevets de la société VirnetX. Pour violation de brevets, Apple avait été condamné par un jury fédéral en février dernier, à dédommager la société VirnetX Holding Corp à hauteur de 625 millions de dollars. Mais la société demande à la marque à la Pomme, la fermeture pure et simple de ces deux applications de communication.

FaceTime

Publicité

L’affaire Apple-VirnetX remonte à plus de deux ans déjà, et en 2014, le montant du dédommagement avait été fixé à 368 millions de dollars. Dans un communiqué, la société  VirnetX Holding Corp demande aux tribunaux l’arrêt des services FaceTime et iMessage utilisés par Apple. La société indique que le géant américain aurait violé quatre brevets et précise que la société VirnetX a été qualifiée de « patent troll » par les médias. En février dernier, Apple avait été condamné pour avoir utilisé des techniques VPN brevetées par VirnetX pour ses applications iMessage et FaceTime.

Suite au procès de février dernier où la marque à la Pomme avait été condamnée à verser la somme de 625 millions de dollars pour la violation d’un brevet décrivant le fonctionnement de communications sécurisées sur Internet, VirnetX souhaite désormais que le groupe de Tim Cook retire ses services FaceTime et iMessage. Le brevet en question est le numéro 7921211 et avait été déposé en 1998 puis racheté en 2006 par VirnetX. Suite à la condamnation d’Apple, le groupe américain avait fait appel de cette décision de justice. Aujourd’hui la société VirnetX Holding Corp demande le retrait des services de communication alors que l’appel n’a pas encore été jugé. Un véritable bras de fer est engagé entre les deux groupes.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *