Familles Rurales assigne SFR en justice pour "pratique commerciale déloyale"

Familles Rurales assigne SFR en justice pour « pratique commerciale déloyale »

Après Bouygues Télécom, c’est au tour de SFR d’être mis en cause. L’association de défense des consommateurs Familles Rurales a annoncé ce mardi qu’elle a demandé une procédure d’assignation à l’encontre de l’opérateur SFR pour « pratique commerciale déloyale » au niveau de ses publicités sur la 4G. L’association a mis SFR en demeure et lui laisse huit jours pour changer ses publicités.

Publié le 8 octobre 2013 - 13:52 par La rédaction

Le Tribunal de grande instance de Paris pourrait être saisi par l’association de défense des consommateurs Familles Rurales pour une affaire à l’encontre de SFR. L’association reproche à SFR une « pratique commerciale déloyale » au niveau de ses publicités sur la 4G. L’opérateur Télécom entretiendrait une certaine confusion entre ses offres 4G et 3G+. L’association a mis SFR en demeure de modifier ses publicités sous huitaine, sans quoi, l’action en justice sera effective. L’objectif de notre association de défense est d’éviter que les consommateurs ne pâtissent de dérives sur les campagnes de publicité portant sur la 4G mobile, indique-t-elle.

De nombreux courriers ont été envoyés à la Fédération Française des Télécoms et à divers opérateurs

Depuis cinq mois, l’association de défense des consommateurs Familles Rurales fait parvenir à la Fédération Française des Télécoms ainsi qu’à divers opérateurs des courriers pour qu’ils clarifient leurs offres afin d’éviter toute confusion entre la 4G et la 3G+ dans leurs campagnes publicitaires. SFR est pointé du doigt par l’association qui vient de mettre en demeure l’opérateur de changer sa publicité sous huit jours. Si mardi prochain rien n’a changé, l’association saisira le Tribunal de grande instance de Paris pour « pratique commerciale déloyale ». L’offre mise en cause par l’association concerne « Dual Carrier » de SFR notamment sur l’étendue de la couverture en 3G+ et 4G qu’indique l’opérateur. « Nous avons mis SFR en demeure de changer sa publicité sous huit jours, jusqu’à (mardi) », après quoi l’association « assignera l’opérateur devant le Tribunal de Grande Instance de Paris », a indiqué Nadia Ziane, juriste pour Familles Rurales. Il est également reproché à l’opérateur SFR de ne pas indiquer à ses clients la date de passage à la 4G et de ne pas donner plus d’informations sur le nombre de clients éligibles.

Publicité

Ailleurs sur le web