Tous les ordinateurs dans le monde sont susceptibles d’être espionnés par la NSA

La NSA aurait trouvé un moyen d’espionner les ordinateurs de nombreux fabricants en y intégrant un mouchard baptisé Fanny, préinstallé sur des disques durs rapportent des anciens agents du renseignement américain. D’anciens agents de la NSA affirment que l’ensemble des ordinateurs dans le monde pourrait être surveillés par l’agence de renseignements américaine. La NSA aurait, en effet, trouvé le moyen d’intégrer des logiciels espions, des mouchards, au sein des disques durs de nombreux fabricants dont Western Digital, Toshiba ou encore Seagate. De nombreux ordinateurs dans le monde pourraient ainsi être contrôlés par la NSA.

La NSA ciblerait des sociétés à travers une trentaine de pays

La NSA aurait trouvé une méthode simple et efficace pour espionner les ordinateurs, en plaçant un logiciel espion baptisé Fanny, directement au sein des disques durs, qui sont par la suite installés sur les machines. Une solution très simple de prendre le contrôle de nombreux ordinateurs à travers la planète sans se faire repérer. Ces révélations d’anciens agents des services de renseignements américains interviennent suite à la découverte par la société Kaspersky, basée à Moscou, de la présence de groupes de programmes d’espionnage dans des ordinateurs de plusieurs pays.

2D9860010-130606-NSA-headquarters-tight-730a

Symantec indiquait en novembre dernier que  l’Iran, la Russie, le Pakistan, l’Afghanistan, la Chine, le Mali, la Syrie, le Yémen ou encore l’Algérie étaient des pays susceptibles d’être espionnés par la NSA. Des millions d’ordinateurs situés dans le monde entier auraient été infectés par un logiciel espion baptisé Regin, une variante du logiciel espion Stuxnet. Selon des experts en sécurité, les machines qui auraient été choisies par la NSA pour être surveillées seraient bien ciblées et concerneraient des sociétés de télécommunications, des établissements bancaires, des entreprises du secteur de l’énergie et du nucléaire ou encore des médias, le plus souvent basés à l’étranger.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here