Facebook développe un algorithme pour nettoyer le réseau social des comptes suspects

Facebook est actuellement en train de développer un nouvel algorithme qui permettra de détecter les comptes suspects, notamment ceux d’internautes qui se font passer pour d’autres utilisateurs, ce que l’on définit par l’usurpation d’identité. Les faux comptes seront également ciblés par ce programme. Facebook avait notamment indiqué il y a un an qu’il recevait en moyenne un million de rapports relatifs à ces usurpations d’identité quotidiennement. Suite à ce nombre grandissant de comptes suspects, le réseau social de Mark Zuckerberg a décidé de passer à l’action et de faire le ménage.

Lorsque l’algorithme détectera un compte suspect ou qu’une personne essaie de se faire passer pour quelqu’un d’autre, la victime sera alertée par le réseau social. Une fois l’alerte envoyée, il sera demandé à l’utilisateur de confirmer qu’il est bien détenteur du compte en question, avec la vérification de ses données personnelles. Cet algorithme sera prochainement déployé à l’ensemble des versions du réseau social. Il serait actuellement en phase de test, depuis près de six mois.

Facebook nouveau logo 2015

Ce nouvel algorithme fait suite aux nombreuses demandes d’utilisateurs qui ont été relatées lors de tables rondes organisées par le réseau social liées à la sécurité des données. Dans certains pays, des questions spécifiques à la sécurité des femmes sur le réseau social ont été évoquées. Antigone Davis indique que les retours des utilisateurs ont été pris en compte au cours de ces tables rondes et l’usurpation d’identité a été signalé comme un sujet important pour les femmes. Le développement du nouvel algorithme permettra à celles-ci de préserver ou de restaurer un sentiment de sécurité lorsqu’elles vont sur Facebook. Facebook permettra également aux utilisateurs de signaler des photos postées dans autorisation. Des groupes de soutien seront également disponibles afin de prendre en charge les victimes d’usurpation d’identité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here