Fire Phone : Amazon arrêterait sa production ?

Le vice-président d’Amazon, David Limp le reconnaît, les résultats des ventes du Fire Phone ne sont pas ceux espérés. Selon le site GeekWire, le géant du e-commerce ne commercialiserait plus le Fire Phone, dont les stocks ont mis plus d’un an pour être écoulés. Les chaînes de production ne fabriqueront donc plus de Fire Phone. Un échec pour Jeff Bezos, le patron du groupe Amazon.

Le Fire Phone, souvent appelé le Kindle Phone a été conçu par le Lab126, le centre de recherche et développement d’Amazon situé en Californie. Côté design, il affiche un look relativement classique, avec un seul bouton physique situé en bas au centre du terminal, et quatre petites caméras en façade. lL Fire Phone d’Amazon est doté d’une large dalle tactile 4,7″ Gorilla Glass permettant d’afficher une résolution HD. Il est animé par un processeur Quad Core 2,2 Ghz, couplé à 2 Go de RAM et un chipset graphique de type Adreno 330.

Amazon Fire Phone

Après un an de commercialisation, le Fire Phone n’avait toujours pas trouvé son public. Sa part de marché était proche de zéro selon les divers analystes. Le groupe Amazon n’a jamais publié officiellement ses ventes mais la publication des résultats financiers du premier trimestre d’exploitation affichait une charge de 83 millions de dollars d’invendus, malgré la baisse importante de son prix de vente, qui est passé de 199 $ à moins d’un dollar. Suite à ce cuisant échec, le Fire Phone a été retiré du marché. Le groupe a indiqué à The Verge que les stocks étaient écoulés et qu’Amazon cessait la production.

David Limp indique que le prix n’était certainement pas le bon. Il précise que le groupe est passé à côté des attentes du public. Au mois de septembre, Amazon a baissé le prix de son Fire Phone à 0,99 dollar, pour un prix initial de 199 dollars, avec, qui plus est, un abonnement de deux ans auprès de l’opérateur américain AT&T. Certainement une erreur de stratégie commerciale de la part du groupe de Jeff Bezos. Le plus étonnant est que ce changement de prix qui aurait permis d’augmenter les ventes et d’écouler les stocks.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here