Le Fire Phone, trop cher oui, mais…

Annoncé en juin dernier, le smartphone Fire Phone d’Amazon n’a pas connu le succès escompté. Pire encore, certains n’hésitent pas à qualifier de fiasco complet cette première intrusion du géant américain dans le monde du smartphone. En effet, selon certains calculs, Amazon aurait écoulé péniblement environ 35 000 exemplaires de son Fire Phone depuis son lancement… Pire encore, selon une récente analyse menée par Consumer Intelligence Research Partners portant sur 500 possesseurs d’un compte Amazon Premium, aucun des abonnés n’avait fait l’acquisition du smartphone.

Amazon Fire Phone

Aujourd’hui, Amazon reconnait à demi-mot l’échec cuisant de son Fire Phone, et le vice-président de la section Devices, David Limp, n’hésite pas à affirmer que la firme « n’a pas appliqué le bon prix« . En effet, le Fire Phone a été lancé au prix de 649 dollars sans abonnement, et pouvait être acquis avec un abonnement de deux ans chez AT&T, au prix de 199 dollars. A tarif (quasi) équivalent, les clients se sont (logiquement) tournés vers l’iPhone 6 ou encore le Galaxy S5 de Samsung, plutôt que d’opter pour le smartphone Amazon, plus fermé et bien moins expérimenté sur le marché. Récemment, Amazon a fait chuter le prix de son smartphone à seulement 0,99 dollar, mais trop tard visiblement, le mal était fait.

Toutefois, Amazon compte bien continuer à développer sa gamme et revient sur le fait que la première liseuse Kindle n’avait pas connu le succès lors de sa sortie en 2007, avant que ses ventes n’explosent quelques mois plus tard. Amazon annonce ainsi sa volonté de multiplier les fonctionnalités pour optimiser de plus en plus son smartphone. De là à savoir si la firme se risquera à lancer un Fire Phone 2…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here