Firebase, la nouvelle acquisition de Google pour renforcer sa plateforme Cloud

Firebase, la nouvelle acquisition de Google pour renforcer sa plateforme Cloud

Google fait l’acquisition de Firebase pour renforcer sa plateforme Cloud au niveau des applications mobiles.

Publié le 22 octobre 2014 - 10:30 par François Giraud

Enrichir sa Google Cloud Platform avec le rachat de Firebase

Google vient d’annoncer ce mardi avoir fait l’acquisition de Firebase, qui propose une solution Cloud pour les développeurs leur permettant de créer des applications mobiles sous iOS et Android qui synchronisent les données en temps réel. Ces API pourront également fonctionner en mode hors connexion.

Firebase logo

Publicité

Le développement d’applications mobiles, un marché en pleine expansion

Google veut aider les développeurs à créer de nouvelles applications mobiles. Firebase a été créée il y a trois ans et compte aujourd’hui plus de 110 000 développeurs. Des bibliothèques pour iOS, OS X et Android sont proposées. L’équipe de Firebase rejoint immédiatement les personnes travaillant sur Google Cloud Platform. Google a indiqué que Firebase resterait neutre et que son service continuera à fonctionner. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé par Google. Le 4 novembre prochain, une présentation des nouveautés concernant Google Cloud Platform seront dévoilées par le géant du Web avec les solutions développées par Firebase. Les deux environnements sont complémentaires, ce qui devrait séduire les développeurs. Ces derniers travailleront également sur des applications Web. Firebase offre une API avec un accès en temps réel aux bases de données. Firebase est considérée comme la Dropbox des développeurs. Les données sont sauvegardées sous le format Javascript Object Notation au sein du centre de données Softlayer de Dallas. Firebase, dont le siège est situé à San-Francisco a déjà levé 7 millions de dollars en 2012 et 5,6 millions de dollars un an plus tard. James Tamplin, CEO de la start-up indique que de rejoindre Google ne changera pas Firebase pour le moment et que les solutions développées existeront toujours mais qu’il sera possible de faire beaucoup mieux avec une telle infrastructure et surtout beaucoup plus rapidement.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *