Firefox va dire adieu à Windows XP et Vista en 2017

C’est un fait, chaque logiciel dispose d’une date de péremption, décidée par son propre géniteur, du moins en ce qui concerne le support et les mises à jour de sécurité. Du côté de chez Microsoft, on affiche ainsi en toute transparence les dates de fin du support des différents logiciels, ou même des différents Windows. Du côté des browsers web, c’est évidemment la même chose, et certaines versions disponibles sur de vieux systèmes d’exploitation ne sont d’ores et déjà plus supportées par Google ou ce même Microsoft.

firefoxlogo

Du côté de chez Mozilla, le navigateur maison Firefox dispose d’une solide base d’utilisateurs, même si ce dernier est bien loin derrière le géant Google Chrome. Un Firefox toujours d’actualité sur les systèmes d’exploitation antérieurs à Windows 10, 8 et même Windows 7, qui bénéficie encore et toujours des précieuses mises à jour de sécurité. Toutefois, le groupe a confirmé qu’il cessera à son tour tout support pour son navigateur Firefox à la fin de l’été 2017, en ce qui concerne Windows XP et Windows Vista.

Ainsi, histoire de ne pas brusquer les internautes, Mozilla invitera les utilisateurs de Firefox sous XP et/ou Vista à basculer vers une version Extented Support, dont les mises à jour seront moins fréquentes. Petit à petit, le groupe préparera l’utilisateur à l’arrêt total de ces même mises à jour, qui cesseront complètement dès le mois de septembre 2017.

Evidemment, cela ne signifie pas qu’il sera impossible de surfer sur le web via Firefox, sur un PC sous Windows XP ou Vista en fin d’année 2017. Néanmoins, le groupe précise que les failles de sécurité ne seront plus comblées, et que le surf constituera alors un certain « risque » pour l’utilisateur. Idem en ce qui concerne les performances pures du navigateur, puisque ce dernier ne bénéficiera pas des dernières améliorations en date.

Firefox-Logo

Evidemment, pour Mozilla (comme pour les autres acteurs du web), le but est de pousser les utilisateurs à migrer vers un Windows « moderne », le groupe ayant tout à gagner à focaliser ses efforts sur la dernière version de son navigateur web, plutôt que mobiliser des troupes en interne pour gérer des versions obsolètes, et finalement assez peu employées. Pas de panique néanmoins, cette fin de support n’est pas prévue avant le mois de septembre 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here