Selon Flickr, seule une faible proportion des utilisateurs a été touchée par ce bug informatique. La direction de Flickr assure rentrer en contact avec les personnes dont les photos privées ont été diffusées par erreur. Toujours selon la direction de Flickr, le problème est réglé, le bug a été identifié et corrigé. À l’heure où l’on parle de plus en plus de sécurité des données privées, où Google veut la peau du mot de passe pour sécuriser les données en ligne des utilisateurs, où la vie privée est souvent menacée au gré des nouvelles versions des conditions d’utilisation de certains services (cf. le scandale Instagram), ce bug de grande ampleur vient entacher la fiabilité et l’image de Flickr, pour son neuvième anniversaire.

Cet incident fort regrettable vient contredire la communication de Flickr qui fait la part belle justement à la sécurité des données. Les problèmes engendrés par la diffusion de photos privées peuvent être lourds conséquences, notamment pour des photos privées d’amis dans de fâcheuses postures, pour le réseau de photos coquines amateurs qui semble s’être développé sur Flickr, etc.

Naturellement, les utilisateurs sont fort mécontents et beaucoup se voient dans l’obligation de passer en revue l’intégralité de leur photothèque hébergée sur Flickr pour en vérifier le statut (privé/public) pour chacune des photos.
Aussi, il semble que Flickr, certainement pris de panique, a au contraire fait passer certaines photos qui étaient à l’origine publiques sur un statut privé, ce qui peut également causer des problèmes pour les personnes qui partagent leurs photos via d’autres sites Web ou blogs.

Flickr et la nouvelle patronne de Yahoo nous avaient promis de grandes nouveautés dans les mois à venir pour Flickr… mais certainement pas de ce genre là.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here