Apple encore au tribunal

Voilà un début d’année relativement difficile pour Apple, puisque le géant américain doit faire face à la très controversée Erreur 53 d’une part, mais également à un nouveau bug étonnant qui frappe ses terminaux récents, à savoir celui du « 1er janvier 1970 ». Aujourd’hui, le groupe américain est de retour au tribunal, emmené cette fois devant la justice par Immersion Corporation, pour violation de brevets concernant la technologie 3D Touch.

3D-Touch-Apple-Store

En effet, l’Apple Watch fut la première à démocratiser cette technologie, qui permet d’accéder à diverses interactions en fonction de la pression exercée sur l’écran. L’iPhone 6S, disponible depuis septembre dernier, est lui aussi doté de cette fonctionnalité, encore relativement mal employée dans l’ensemble cela dit en passant, mais qui enfreint toutefois pas moins de trois brevets déposés par Immersion Corporation. Un groupe particulièrement actif lorsqu’il s’agit de faire entendre ses droits concernant les brevets déposés, puisque Immersion a déjà attaqué d’autres géants du secteur comme Sony, Microsoft ou encore Motorola.

On ne sait pas encore quelle somme devra verser Apple à Immersion, mais ce dernier a d’ores et déjà sollicité une interdiction pure et simple de la vente d’iPhone 6S/Plus et d’Apple Watch pour inciter Apple à dégainer rapidement le portefeuille. Rappelons au passage qu’Apple a été condamné récemment par VirnetX à verser pas moins de 625 millions de dollars de dommages et intérêts pour FaceTime et iMessage…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here