Foxconn remplace 60 000 salariés par des robots

Foxconn remplace 60 000 salariés par des robots

L’assembleur des smartphones de la marque à la Pomme, le groupe taïwanais Foxconn vient de décider de remplacer 60 000 salariés par des robots pour faire augmenter la vitesse de production en réduisant les coûts.

Publié le 26 mai 2016 - 14:51 par François Giraud

L’assembleur de l’iPhone a fait le choix de remplacer 60 000 ouvriers par des robots

Foxconn est connu du grand public pour être la société qui assemble des iPhone d’Apple. Afin d’accélérer la cadence de production sans faire grimper les coûts liés aux charges salariales notamment, il vient de décider de remplacer des ouvriers par des machines et plus particulièrement des robots. 60 000 salariés sont concernés par cette réduction de la main-d’oeuvre.

foxconn

Publicité

Rappelons toutefois que Foxconn ne travaille pas que pour Apple. Ce groupe taïwanais est également un sous-traitant qui travaille sur des produits électroniques pour Nintendo, HP, Sony, Amazon ou encore Microsoft. Le groupe a réduit sa main-d’oeuvre qui est passée de 110 000 à 50 000 salariés, des ouvriers, au profit de l’introduction de robots, ce qui permet de réduire considérablement les coûts, a indiqué le chef du département de la publicité Xu Yulian au quotidien chinois South China Morning Post. Il a également précisé que d’autres entreprises vont réaliser la même chose. 35 entreprises taïwanaises dont Foxconn auraient réalisé des investissements à hauteur de 4 milliards de yuans au sein de l’intelligence artificielle l’an dernier et que plus de 600 groupes prévoiraient d’en faire de même dans un avenir plus ou moins proche.

Le groupe Foxconn compte 1,23 million de salariés qui assemblent les produits de ses clients. En juillet 2014, il avait été décidé que 10 000 robots viendraient renforcer les chaînes de production, les « Foxbots ». Le coût de fabrication d’un Foxbot est de l’ordre de 20 000 dollars et peut produire jusqu’à 30 000 smartphones par an. Afin de moderniser sa chaîne de production, Apple avait aidé Foxconn à investir en lui donnant la somme de 10,5 milliards de dollars. De nombreux groupes disposent de robots pour effectuer des tâches plus rapidement et décident d’automatiser leurs chaînes de production ou de recyclage, ce qui est notamment le cas d’Apple, qui a présenté en mars dernier des robots qui sont capables de désosser un iPhone pour recycler ses différentes pièces. Un moyen pour Apple d’aller beaucoup plus vite, avec un robot qui peut travailler en continu, tout en réalisant des économies. Notons également que la robotisation est utilisée dans le monde entier. En 2015, ce sont près de 240 000 robots industriels qui ont été installés sur la planète.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *