Le rapport trimestriel de l’Arcep est sans pareil. Une forte progression de 70% du très haut débit en France au second trimestre 2013 avec 65 000 abonnements supplémentaires ce qui amène le nombre contrats à 1 765 000 dans l’hexagone. Ces abonnements se décomposent de la manière suivante: 660 000 contrats très hauts débits se situant entre 30 et 100 Mbits/ seconde, 690 000 pour le très haut débit supérieur ou égal à 100 Mbits/ seconde et 415 000 pour la fibre optique (FttH). La fibre optique évolue de 70% contre 31% pour le très haut débit à 100 Mbits/ seconde. L’Arcep indique que le nombre d’abonnements à haut débit est de 22,6 millions soit une augmentation de 85 000 contrats en un trimestre.

Nombre d'abonnements haut et très haut débit 2007-2013 (source Arcep)
Nombre d’abonnements haut et très haut débit 2007-2013 (source Arcep)

Selon l’Arcep, l’autorité de régulation, au 30 juin 2013, le nombre d’abonnements internet à haut et très haut débit sur réseaux fixes atteint 24,4 millions, soit une croissance nette de 150 000 abonnements sur le trimestre. Sur un an, l’accroissement net s’élève à 1,1 million (+5%). Le nombre de contrats à très haut débit atteint près de 1,8 million à la fin du deuxième trimestre 2013 (+65 000 en un trimestre). D’autre part, au premier trimestre 2013, les changements de ligne non sollicités causés par les opérateurs concernaient 4 600 lignes haut et très haut débit, soit 0,38% de l’accroissement brut du nombre d’abonnements haut et très haut débit.

Haut et très haut débit sur les réseaux fixes au 30 juin 2013
Haut et très haut débit sur les réseaux fixes au 30 juin 2013

Ce nombre d’abonnements haut et très haut débit sur réseaux fixes inclut les abonnements xDSL, câble, fibre optique, BLR, satellite et wifi. Le nombre d’abonnements à l’internet prend en compte à la fois la clientèle  » grand public  » et  » entreprise « . Le périmètre de l’observatoire couvre la métropole et les DOM. (source Arcep).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here