La recherche mobile explose aussi en France

Durant le mois d’août, en France, les internautes ont effectué davantage de recherches à partir d’un smartphone que d’un PC. C’est en effet ce que relève Google, qui annonce que pour la première fois, les recherches mobiles ont dépassé celles effectuées depuis un ordinateur dans l’Hexagone. Pour Google : « c’est l’occasion de souligner à nouveau l’importance du mobile et de conseiller l’industrie pour bien saisir cette opportunité : notamment en termes de vitesse. »

Logo Google

En effet, si l’internaute est de plus en plus apte à rechercher des informations sur son smartphone, ce dernier est également de plus en plus pressé. Selon une récente étude menée par Google, l’internaute nomade est ainsi susceptible d’abandonner la page web demandée si cette dernière ne s’affiche pas au bout de… trois secondes. Google a pour l’occasion publié un comparatif des temps de chargement moyens des pages web en fonction de différents pays.

Ainsi, si l’objectif ultime à atteindre est de 3 secondes selon Google, la réalité est toute autre, puisque le champion en la matière est l’Allemagne, avec un temps moyen de chargement estimé à 8,1 secondes. Le podium est complété par les Pays-Bas et l’Espagne, tandis que la France arrive en 7ème position, avec un temps de 8,8 secondes. Evidemment, pour Google, il s’agit de mettre en avant son format AMP, qui permet de profiter d’un affichage quasi-instantanée, grâce à un rendu spécifiquement étudié pour optimiser le chargement sur mobiles.

Google AMP

Rappelons qu’en terme de recherches web, le smartphone a détrôné l’ordinateur depuis quelques années déjà, puisqu’en 2015, une dizaine de pays étaient concernés par ce phénomène. Parmi eux, les Etats-Unis bien sûr, mais aussi le Japon. Pour Google, il s’agissait alors d’adapter les contenus (via le format AMP notamment), mais aussi d’affûter son moteur de recherche pour favoriser les sites web les plus véloces, et optimisés pour un affichage mobile.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here