Free Basics : l'application de Facebook suspendue en Inde

Free Basics : l’application de Facebook suspendue en Inde

Ne partageant pas les conditions de Mark Zuckerberg, les autorités Indiennes ont suspendu ce mercredi 23 décembre 2015 le service Free Basics, proposé par Facebook.

Publié le 29 décembre 2015 - 11:58 par François Giraud

Free Basics, le service Internet gratuit de Facebook a été suspendu en Inde

Mark Zuckerberg veut permettre aux deux tiers de la population mondiale qui n’ont pas accès à internet de pouvoir y accéder à travers un projet d’envergure, qu’il a lancé le mardi 20 août 2013. Le projet internet.org, auquel participent plusieurs grands groupes de l’industrie mobile, se donne pour objectif de fournir un accès au web à 5 milliards de personnes dans le monde.

Internet.org est un partenariat mondial entre des leaders dans le domaine technologique, des organismes à but non lucratif et des experts qui collaborent pour permettre aux deux tiers de la population mondiale d’accéder à Internet. Les trois domaines d’expertise actuellement étudiés par les partenaires sont l’accessibilité, l’efficacité et les modèles d’exploitation.

internet-org

Publicité

Accusé de favoriser Facebook et des sites partenaires et de ne pas respecter la Neutralité du Net, Mark Zuckerberg avait répondu dans un communiqué publié sur Facebook en indiquant qu’il vaut mieux un Internet limité que pas d’Internet du tout! Il avait indiqué que la  plateforme serait ouverte en Inde, et disponible pour les développeurs. Le projet s’est ensuite appelé Free Basics by Facebook et les services proposés ont été chiffrés et sécurisés lors de connexions HTTPS.

L’application Free Basics permettant d’accéder gratuitement à des services en ligne a été suspendue ce mercredi 23 décembre 2015 par le régulateur Indien des Télécoms, la Telecom Regulatory Authority of India (TRAI). Ce dernier a demandé à Reliance Communications qui propose le service de le suspendre. Free Basics est une version allégée de Facebook et se positionne au sein du projet Internet.org de Mark Zuckerberg. Depuis que Facebook a choisi de laisser les développeurs proposer leurs applications sur le service gratuit de Facebook, la TRAI estime que le réseau social de Mark Zuckerberg ne respecterait pas la Neutralité du Net et a décidé de suspendre temporairement les services proposés par Free Basics.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *