Freebox Mini 4K, des défauts de jeunesse

Officialisée le 10 mars dernier, la toute nouvelle Freebox Mini 4K de Free a évidemment créé la surprise, et le petit trublion de l’Internet (et de la téléphonie mobile) a ainsi pris le soin de perturber au passage le lancement de la BBox Miami du concurrent Bouygues Telecom, en lançant au passage une nouvelle guerre technologique, celle des box Android TV. Toutefois, aussi ambitieuse soit-elle, la nouvelle Freebox Mini 4K ne semble pas aussi révolutionnaire qu’escompté, du moins en ce qui concerne sa stabilité. En effet, cette dernière semble très sujette à des plantages à répétition et autres bugs incessants… un peu à la manière de la Freebox Révolution lors de sa sortie.

Freebox-Mini-4K

Conscient du souci, Free vient de déployer une première mise à jour pour sa Freebox Mini 4K, sans toutefois prendre le soin de divulguer précisément les correctifs apportés. Certains pointent d’ores et déjà du doigt un lancement un peu trop « hâtif » du côté de chez Free, la stabilité de la machine étant particulièrement délicate. Outre les plantages incessants, et quelques soucis de synchronisation, la télécommande semble elle aussi poser quelques problèmes, avec des pertes de liaison là encore… Difficile d’imaginer que ces soucis n’ont pas été remarqués par les équipes de Free lors des tests en interne.

Toutefois, malgré de vrais défauts de jeunesse, la Freebox Mini 4K brille par son interface, très agréable et parfaitement réactive, ce qui est déjà pas mal. Les « early adopters » seront donc sans doute ravis de bénéficier de la primeur de cette nouvelle génération de box Android, mais il est évident qu’il vont également devoir essuyer quelques plâtres avant de bénéficier d’une box réellement aboutie et parfaitement opérationnelle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here