Une mise aux enchères qui pourrait rapporter 2,1 milliards d’euros à l’Etat

Le gouvernement de François Hollande vient de décider ce mercredi 10 décembre que les fréquences 700 MHz, actuellement utilisées par les chaines de la TNT seront attribuées aux opérateurs télécoms en décembre 2015. La mise aux enchères de ces fréquences pourrait rapporter 2,1 milliards d’euros à l’Etat. Manuel Valls, Premier ministre a défini un calendrier. Ces fréquences appelées « en Or » permettront d’alimenter les réseaux Internet en entrant plus facilement dans les immeubles, ce qui aura un impact sur le très haut débit mobile. Le signal sera ainsi de mieux diffuser et sur une grande distance. Le deuxième avantage est que la mise aux enchères de ces basses fréquences va servir à renflouer les caisses de l’Etat.

Les fréquences de la bande des 700 MHz seront attribuées en 2015

Manuel Valls a établi le calendrier d’attribution des fréquences « en Or »

Au mois de décembre 2015, les fréquences 700 Mhz seront donc attribuées aux opérateurs télécoms. Le transfert se déroulera entre le 1er octobre 2017 et le 30 juin 2019, sauf pour quelques zones où les opérateurs pourront utiliser les fréquences dès le mois d’avril 2016. Les fréquences 700 MHz sont actuellement utilisées par les chaines de la TNT et l’attribution de ces fréquences permettra de disposer sur l’hexagone du très haut débit mobile et des chaines de la TNT en HD.

Les opérateurs pensent ce pendant que l’attribution des fréquences intervient trop prématurément alors qu’ils ont des difficultés financières. L’un des opérateurs indique au journal Les Echos que le calendrier d’attribution doit prendre en compte la nécessité pour les opérateurs de planifier leurs investissements. En effet, les opérateurs télécoms devront mobiliser des centaines de millions d’euros et patienter près de deux ans avant de pouvoir utiliser leurs nouvelles fréquences. Ces dernières permettront aux consommateurs d’utiliser la 4G aussi bien dans la rue que dans leur salon grâce au fort taux de pénétration de ces basses fréquences.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here