Fréquences 4G : la course aux enchères est lancée

L’attribution des fréquences 4G dans la bande des 700 MHz débute aujourd’hui, lundi 16 novembre 2015. Les opérateurs souhaitant acheter des fréquences avaient jusqu’au mardi 29 septembre midi pour déposer leur dossier de candidature auprès de l’Arcep.

Selon la procédure mise en place par l’Arcep au mois de juillet dernier pour l’attribution des fréquences 4G dans la bande des 700 MHz, les enchères débutent aujourd’hui sous haute surveillance.  Les fréquences en or, initialement dédiées à la TNT vont donc être attribuées aux opérateurs Télécoms cette semaine.

Arcep Logo

Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR débutent un marathon

Six lots de 5 MHz duplex sont mis aux enchères, chaque lot ayant un prix de base de 416 millions d’euros. Jusqu’à huit tours par jour seront effectués pour que les opérateurs puissent acheter des blocs et l’Arcep augmentera la mise de 5 millions d’euros à chaque tour. Rappelons que l’opérateur Free est le seul à pouvoir prétendre à trois lots parmi les six qui sont mis aux enchères, mais la bataille risque d’être rude. Les autres opérateurs devront se battre pour acquérir, au maximum deux blocs. Les opérateurs doivent indiquer à l’Arcep le nombre de lots qu’ils prévoient d’acheter. Une fois la journée terminée, l’Arcep indiquera où en sont les ventes, à la clôture de la Bourse.

Les enchères rapporteront 2,5 milliards d’euros à l’Etat

Cette vente aux enchères de fréquences sur la bande des 700 MHz permettra aux opérateurs de faire face à l’explosion des communications et de l’Internet mobile et de rapporter de l’argent à l’Etat. Celui-ci compte utiliser ces fréquences pour couvrir les zones peu desservies, les zones blanches ainsi que les lignes ferroviaires. Il pourra, grâce à la mise aux enchères de ces lots de fréquences, mettre la main sur 2,5 milliards d’euros. Les fréquences pourront être exploitées dès l’année prochaine en Ile-de-France et dans le reste de l’hexagone entre 2017 et 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here