Le Fujifilm X100S reprend la philosophie du viseur hybride inaugurée par le X100, son prédécesseur. Il permet de combiner une visée optique avec l’incrustation de données utiles comme l’exposition, la distance de mise au point, les zones autofocus, la jauge de la batterie, l’histogramme, etc….  Ce mode d’affichage bénéficie aujourd’hui de l’attention des ingénieurs Fujifilm qui viennent de mettre à disposition une mise à jour du firmware de l’appareil qui permettra à l’appareil de moduler l’intensité de l’affichage des informations incrustées dans le viseur optique du compact premium afin d’en adapter la puissance aux conditions de luminosité du moment lorsque la sensibilité est de #600 ISO ou plus.
La version 1.02 du firmwmare du X100S se trouve ici.

Fujifilm vient de commercialiser le X100S qui remplace désormais le X100 en apportant à ce dernier le capteur APS-C X-Trans que l’on connaît et apprécier sur les X-Pro1 et X-E1. Fujifilm a également revu l’autofocus pour gagner en vélocité et en régularité. Le test complet du Fuji X1000S est à lire sur Zone Numérique la semaine prochaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here