Fujifilm FinePix S8400W : bridge 44x Wi-Fi à capteur CMOS BSI

Fujifilm FinePix S8400W : bridge 44x Wi-Fi à capteur CMOS BSI

Fujifilm complète sa gamme de bridges ultrazoom pourtant déjà bien étoffée avec le nouveau FinePix S8400W, un bridge dont la référence se terminant par W évoque sa connectivité WiFi. Il assure une amplitude optique de 40x offrant l’équivalent d’un 24-1056 mm lumineux au grand-angle, focale à laquelle il offre une ouverture maximale généreuse de f/2,9.

Publié le 22 mars 2013 - 11:18 par La rédaction

FinePix S8400W, le bridge Wi-Fi Fuji

On ne compte plus les bridges lancés cette année par Fujifilm… En voici un de plus. Le FinePix S8400W se distingue de ses congénères en adoptant la connectivité WiFi, caractéristique qu’il partage avec le compact numérique étanche à 15 m FinePix XP200 annoncé aujourd’hui également. En conjonction avec le logiciel Fujifilm PC AutoSave, on pourra sauvegarder le contenu de son appareil lorsque l’on sera à portée de son réseau domestique. La connectivité Wi-Fi sert également à faire communiquer le bridge avec un smartphone ou une tablette, iOS comme Android, auxquels on pourra envoyer jusqu’à 30 photos en une passe. Cela fonctionne également avec les vidéos. Le but de la manœuvre est naturellement de publier ensuite son contenu sur les réseaux sociaux, d’envoyer les photos par e-mail à ses proches, etc.

 

Capteur CMOS BSI et objectif 24-1056mm

Côté photo, le Fujifilm FinePix S8400W offre un zoom optique d’une amplitude gargantuesque, de 44x (ce qui reste en dessous du record des 50x) qui se répartit entre le grand-angle 24 mm où il ouvre à f/2,9 et le puissant téléobjectif 1056mm où son ouverture maximale est de f/6,5. L’image est stabilisée par un dispositif de stabilisation optique et la construction de cet objectif mobilise 17 lentilles en 12 groupes, éléments asphériques et verre ED en prime. Un mode super macro permet de photographier un sujet jusqu’à 1 cm de distance seulement.

 

fuji s8400w
Publicité

L’objectif du Fuji FinePix S8400W fait le grand écart entre le grand-angle 24mm et le super téléobjectif 1056mm.

 

Le capteur qui est au cœur du FinePix S8400W est un CMOS rétroéclairé de 16 mégapixels au format 1/2,3″. Il permet d’atteindre la sensibilité maximale de 12 800 ISO. Fujifilm met en avant un autofocus assez rapide pour réaliser la mise au point en seulement 0,3 seconde, ce qui renforce le côté véloce de l’appareil qui ne démarrerait qu’en une seule et unique seconde et offrirait un intervalle entre deux photos de seulement une demie seconde. Toujours au rayon Speedy Gonzales, ce FinePix 44x offre un mode de prise de vue en rafale 10 i/s sur 10 vues consécutives en pleine résolution. En basse définition, il offre également un mode encore plus rapide utile pour décomposer un mouvement, comme un swing de golf par exemple, qui peut culminer à 60 images par seconde sur 60 vues consécutives en 1280 x 960 pixels et même atteindre 120 images par seconde sur 60 images consécutives en 640 x 480 pixels.

 

fuji s8400w

L’écran du FinePix S8400 est inclinable. Il mesure 3″ et offre une définition de 460 000 points.

Vidéo Full HD 60i

La vidéo Full HD est naturellement proposée par ce bridge Wi-Fi. Si les vidéos sont capturées en 1920 x 1080 pixels, pas de mode progressif  haute vitesse ici, nous sommes en 60i, entrelacé. Un mode ralenti permet de filmer à la cadence folle de 480 images par seconde, mais au sacrifice de la définition puisque, dans ce mode, on tombe en 320 x 120 pixels de côté. On peut également accéder à un mode 140 images secondes en 320 x 240 pixels et un dernier mode qui sera certainement suffisant et offre un bon compromis entre cadence de prise de vue et définition de 120 images par seconde en 640 x 480 pixels.

 

fujifilm finepix s8400W

Le zoom déployé du FinePix S8400W est impressionnant.

 

Prix et disponibilité du Fuji S8400W

Le FinePix S8400 arrivera dans le commerce en avril 2013 au prix de vente conseillé de 299,90 euros ttc. Si l’appareil vous attire par ses caractéristiques photo et que sa connectivité Wi-Fi vous laisse de marbre, sachez qu’il existe sans, il s’agit du FinePix S8400 annoncé en début d’année avec les autres nouveautés photo Fuji 2013 comme le X20 ou le X100S.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *