Fujifilm X100F : l'appareil compact hybride en mode X-Trans 24,3 mégapixels

Fujifilm X100F : l’appareil compact hybride en mode X-Trans 24,3 mégapixels

Fujifilm annonce le lancement du FUJIFILM X100F, le nouvel appareil photo compact numérique expert doté du capteur X-Trans de 24,3 mégapixels.

Publié le 20 janvier 2017 - 8:43 par Stéphane Ficca

Le nouveau Fujifilm X100F lancé courant février

Fujifilm annonce le lancement du nouveau X100F, le nouvel appareil photo compact numérique expert, doté du tout dernier capteur X-Trans de 24,3 mégapixels, un viseur hybride. Pour l’occasion, le groupe rappelle avoir ouvert un nouveau segment sur le marché des appareils numériques compacts experts en mars 2011 avec le Fujifilm X100, équipé d’un capteur APS-C, d’un processeur de traitement d’image haute cadence, d’un objectif Fujinon ultra-performant et du premier viseur hybride au monde (permettant de choisir instantanément les visées optique et électronique). En février 2013, sortait le modèle de deuxième génération de la gamme, le X100S, et Fujifilm actualisa à nouveau sa gamme en septembre 2014 avec le X100T, lequel bénéficiait du premier télémètre électronique au monde.

Fujifilm X100F

Publicité

Aujourd’hui, le groupe officialise la quatrième génération de la gamme, avec ce nouveau Fujifilm X100F, doté du tout dernier capteur X-Trans et d’un processeur de traitement d’image ultra-rapide pour atteindre les hauts niveaux de qualité d’image et de réactivité, caractéristiques des derniers modèles de la Série X. Le X100F est ainsi équipé du capteur X-Trans CMOS III de 24,3 mégapixels, au format APS-C, sans filtre passe-bas, bénéficiant des meilleures performances de l’histoire de la Série X, ainsi que du processeur de traitement d’image ultra-rapide X-Processor Pro. Le boitier dispose également d’un écran LCD 3″ de 1,04 million de pixels, sans oublier bien sûr un Flash Auto (Super Intelligent Flash).

Côté performances, Fujifilm annonce un temps de démarrage d’environ 0,5 seconde, un intervalle entre deux prises de vue de 0,2 seconde, un temps de réponse au déclenchement de 0,01 seconde et un AF ultra-rapide en 0,08 seconde. Le nombre de collimateurs de mise au point a considérablement augmenté, passant de 49 sur les modèles précédents à 91 (jusqu’à 325 collimateurs). Environ 40% de l’image (zone centrale comportant 49 collimateurs) sont couverts par des pixels d’AF à détection de phase créant ainsi une zone d’AF extrêmement rapide et précise pouvant servir dans une grande variété de situations. La sensibilité maximale (en mode standard) passe à 12 800 ISO, réglage uniquement disponible dans la plage de mode étendu sur le X100T.

Fujifilm X100F bis2

En visée optique (OVF), le grossissement du télémètre électronique est désormais modifiable. Dans une petite fenêtre en bas à droite du viseur optique, le viseur EVF apparaît permettant d’améliorer la précision lors de la vérification de la mise au point. Côté nouveautés, le X100F dispose notamment d’une molette ISO intégrée à la molette de sélection des vitesses rappelant l’ergonomie des appareils argentiques classiques. On y retrouve aussi le joystick de contrôle de la zone de mise au point permettant de la déplacer instantanément sans retirer l’œil du viseur, ainsi que la position « C » pour une correction d’exposition jusqu’à ±5. Les boutons et molettes liés à l’utilisation sont pour la plupart regroupés à droite afin de modifier rapidement les réglages tout en tenant fermement le boîtier.

Fujifilm X100F bis

Côté connectivité, le Fujifilm X100F est également compatible avec nos smartphones, et il suffit de télécharger l’application « FUJIFILM Camera Remote » pour transférer d’une seule touche (et sans le moindre câble) les photos et les vidéos vers ces périphériques mobiles. Il est également possible de parcourir sur le smartphone ou la tablette les photos et les vidéos du boîtier afin de sélectionner et de télécharger des images. Cette application supporte le téléchargement et le transfert des informations de localisation du smartphone ou de la tablette vers les images du X100F. La fonction « Remote Control » de l’application permet le déclenchement à distance de l’appareil depuis le smartphone ou la tablette.

Prix et disponibilité

Ce nouveau Fujifilm X100F sera lancé en boutiques dans le courant du mois de février, et affiché au tarif de 1399 euros. A noter qu’il sera proposé en deux coloris, à savoir noir et silver.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *