G Flex 2: vers une commercialisation au premier trimestre 2015 ?

G Flex 2: vers une commercialisation au premier trimestre 2015 ?

Après avoir dévoilé le G Flex, un smartphone à écran incurvé qui peut s’auto-réparer, LG Electronics pourrait dévoiler un G Flex de seconde génération l’an prochain.

Publié le 19 mai 2014 - 14:51 par François Giraud

LG Electronics a commercialisé un smartphone à écran incurvé le G Flex et pourrait proposer son successeur l’an prochain, selon les rumeurs provenant d’@evleaks. On s’attend à un nouveau smartphone encore plus surprenant que le premier. ZDnet Corée avait indiqué en fin d’année dernière, que le G Flex n’était pas encore dans les bacs, que LG Electronics était déjà en train de développer un nouveau smartphone, avec, cette fois un écran pliable à 90°.

Ecran pliable, auto-réparation et vidéo 4K ?

Le smartphone LG G Flex s’appuie sur une incurvation concave autour d’un axe horizontal prenant la forme de la main ou du visage de son utilisateur. Si les sources se confirmaient, le G Flex 2 serait le premier à dévoiler un écran pliable à 90°. De nombreux constructeurs travaillent sur des améliorations au niveau des écrans de smartphones. Entre les écrans incurvés, les modèles avec plusieurs écrans, les écrans souples et les pliables, ce marché est en pleine expansion dans le monde des mobiles. Samsung avait également dévoilé un smartphone à écran incurvé, le Galaxy Round. LG, de son côté, a commercialisé un smartphone avec un écran incurvé, avec un nouveau mode d’affichage, mais pas encore pliable, comme cela pourrait être le cas avec le G Flex 2. Ce dernier pourrait être dévoilé au cours du premier trimestre 2015, avant le prochain salon Mobile World Congress de Barcelone. La particularité du G Flex était de pouvoir auto-réparer les rayures grâce à l’utilisation d’un composé spécifique. On attend avec impatience l’annonce officielle du G Flex 2, qui devrait marquer un tournant dans l’ère de la téléphonie mobile, s’il pouvait réellement se plier à 90°.

Advertisements

Ailleurs sur le web