Galaxy Note 6 : Samsung dévoile une puce de 6 Go gravée en 10 nm

Galaxy Note 6 : Samsung dévoile une puce de 6 Go gravée en 10 nm

Les rumeurs autour du futur Galaxy Note 6 de Samsung reviennent suite à la présentation d’une puce dotée de 6 Go de RAM et gravée en 10 nm.

Publié le 23 mai 2016 - 15:25 par François Giraud

Le futur Galaxy Note 6 de Samsung pourrait embarquer 6 Go de RAM ?

La prochaine phablette de Samsung, la Galaxy Note 6 sera probablement un véritable photophone particulièrement performant selon les dernières rumeurs qui ont fuité sur la toile. Le géant Sud-Coréen pourrait y intégrer une puce avec 6 Go de RAM, gravée en 10 nm au lieu de 20 nm pour le modèle précédent, un puce qui vient d’être dévoilée par le groupe.

androidpit-samsung-galaxy-note-6-14-w782

Publicité

Rappelons que le Galaxy S7 dispose de 4 Go de RAM et que le prochain smartphone haut de gamme du groupe sud-coréen sera le Galaxy Note 6, un modèle qui pourrait être épaulé par cette puce de 6 Go de RAM gravée en 10 nm. Les diverses informations qui ont récemment fuité sur la toile indique que le Galaxy Note 6 serait doté d’un écran AMOLED ou 4K de 5,8 pouces, affichant une définition QHD de 2 560 x 1 440 pixels. Selon les marchés, les processeurs pourraient différer.

6 Go de RAM LPDDR4

On pourrait retrouver un SoC Qualcomm Snapdragon 820 ou un processeur Exynos 8890. Ces deux processeurs seraient épaulés par 6 Go de mémoire vive LPDDR4 et la capacité de stockage de la phablette débuterait à 64 Go et pourrait grimper jusqu’à 128 Go voire 256 Go pour les versions Premium. De plus, la phablette Galaxy Note 6 pourrait être livrée avec un stylet Samsung, un dock pour transformer sa phablette en Notebook et elle serait résistante à l’eau et à la poussière (IP 68).

Une phablette orientée « photo »

On retrouverait également un port USB Type-C, un écran incurvé ou encore un scanner rétinien, mais pas seulement. Cette phablette « haut de gamme » pourrait être dotée pour sa partie photo d’un autofocus laser infrarouge. On retrouverait un APN avec un capteur DualPixel de 12 millions de pixels avec des photosites de 1,4 µm, un AF à détection de phase mais également un système de stabilisation optique ouvrant à f/1.7. Un autofocus laser pourrait don être de la partie et elle serait dotée d’un second capteur de 5 mégapixels en façade à ouverture f/1.7 également.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *