Les joueurs de plus en plus collectionneurs

Selon le spécialiste américain GameStop, propriétaire notamment de la chaîne de boutiques Micromania en France, plus de 90% des joueurs conserveraient au moins un jeu vidéo, auquel ils ne jouent plus. La grande majorité des joueurs garderaient ainsi précieusement leur jeu pour des raisons propres, souvent affectives, avec l’éventuelle possibilité d’y revenir un jour ou d’y rejouer entre amis. Environ 40% des joueurs possèdent ainsi entre 10 et 20 jeux auxquels ils ne joueront absolument plus jamais.

Zelda-Collection

Evidemment, la manoeuvre de GameStop (qui a effectué ce sondage en interrogeant 400 personnes entre 25 et 54 ans) vise à rappeler que le groupe se charge de racheter ou d’échanger les jeux, et le groupe invite ainsi les joueurs à ramener les jeux dont ils ne se servent plus, pour repartir avec quelques espèces ou encore des bons d’achat pour de nouveaux jeux. Selon GameStop, c’est le fait de devoir se déplacer en magasin qui empêcherait les joueurs de ramener leurs anciens jeux.

Bien sûr, il conviendra de noter que de nombreux joueurs sont aujourd’hui atteints du syndrome de la « collectionnite », celle qui consiste à garder tout et n’importe quoi, sans raison particulière. De même, certains, agacés par la dépréciation des jeux, préfèrent également revendre leurs jeux par leurs propres moyens, pour éviter de perdre de précieux deniers, notamment lorsqu’il s’agit d’une nouveauté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here