GeoHot se lance dans la voiture autonome

Popularisé il y a quelques années avec le piratage de l’iPhone, l’américain GeoHot est resté relativement discret depuis ses récents démêlés avec la justice, puisque le jeune hacker avait également fait tomber la protection d’une certaine PlayStation 3. S’il a depuis oeuvré avec Facebook ou encore Google pour mettre au point divers programmes de sécurité, GeoHot semble avoir trouvé un nouveau cheval de bataille, en se lançant sur le marché de la voiture autonome.

GEoHot

Pas question ici pour GeoHot de venir pirater la moindre voiture moderne, mais bien de mettre au point sa propre voiture connectée, en partant tout simplement de zéro. En effet, selon Bloomberg, GeoHot mettrait ses talents à contribution pour mettre au point une voiture autonome, en partant d’un Acura ILX. Cette dernière aurait évidemment été largement modifiée pour accueillir notamment un ordinateur au niveau de la boite à gant, sans oublier un switch réseau, divers capteurs GPS ainsi que des caméras. L’ensemble tournerait directement sous un logiciel « homemade », soit intégralement programmé par GeoHot.

Un premier prototype fonctionnel du système serait déjà en place et GeoHot procéderait actuellement à diverses phases de test. A bord, un joystick permettrait de basculer rapidement du mode de conduite classique au mode autonome, avec un large écran tactile qui permettrait d’interagir avec le système (sous Ubuntu), et afficher diverses informations. A terme, GeoHot souhaiterait pouvoir revendre sa technologie aux constructeurs automobiles, mais envisage également de la diffuser aux particuliers pour leur permettre de transformer leur voiture de tous les jours en modèle autonome.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here